MHSC

Der Zakarian : "On a essayé de les bousculer mais on a manqué de justesse"

Commentaire(s)

A Lille, Montpellier a de nouveau livré une prestation morne et sans relief vendredi soir (2-1, analyse et notes), en ouverture de la 18ème journée de Ligue 1. Après la rencontre, Michel Der Zakarian a pointé du doigt les erreurs défensives de son équipe, mais également la décision du VAR sur le penalty obtenu par Osimhen juste avant la pause. Selon l'entraîneur montpelliérain, Rulli n'était pas fautif sur cette action.

"Quand on fait des erreurs défensives, on est punis. Il faut mieux défendre. Ils ont eu des situations, des bonnes séquences mais ils n'ont pas dominé de la tête et des épaules. Ce n'était pas une domination à outrance. On a essayé de les bousculer mais on a manqué de justesse. On défend très mal sur le deuxième but, on doit fermer l'axe. On a aussi la balle de 2-1 avec Andy (Delort), qui doit jouer plus collectif et la mettre en retrait. Il y a aussi le premier penalty, il faut le siffler... La VAR, il faut que dans leur camion ils enlèvent la buée qu'il y a sur leurs verres car il (Rulli) touche le ballon et c'est lui (Osimhen) qui vient s'empaler dedans. Je pense que l'arbitre s'est trompé" a-t-il déclaré.