Joannin n'en démord pas concernant les Ultras

Joannin conserve son opinion
Joannin conserve son opinion

Malgré ses excuses, dimanche, dans la presse, Bernard Joannin ne change pas son fusil d'épaule concernant les Ultras. Le Président d'Amiens, pointé du doigt après l'effondrement de la tribune du Stade de la Licorne, a évoqué, dans le Courrier picard, les torrents de critiques le concernant. Cependant, il n'oublie pas sa position sur les supporters lillois, et le mouvement "ultras" en général.

"Moralement, je suis beaucoup mieux depuis que je sais qu’il n’y a pas de blessés graves et que tout le monde est rentré chez lui. C’était ma priorité. J’ai passé une grande partie de la nuit de samedi et une grande partie de la matinée de dimanche à l’hôpital. Les gens qui disent que l’humanité, ce n’est pas mon fort… Les gens parlent sans me connaître. Bien sûr que ce n’était pas le moment samedi soir de tenir de tels propos envers les supporters mais ma réflexion ouvre le débat" a-t-il déclaré.


Réagissez à l'article "Joannin n'en démord pas concernant les Ultras"