CDF

Présentation des affiches des 32èmes de finale

Commentaire(s)

Les 32èmes de finale de la Coupe de France se poursuivent, ce dimanche, avec plusieurs rencontres entre amateurs et professionnels. L'Olympique Lyonnais se rend notamment sur la pelouse de la Suze, dans la Sarthe. En revanche, la rencontre entre Brest et le Paris Saint-Germain a été reportée à une date ultérieure, ce qui pourrait également être le cas de Cannes-ASSE après les intempéries de ces derniers jours.

14h15 :

La Suze (DH) - Lyon
Arbitre : Stéphane Jochem
Stade MMAréna

"On dira bien sûr que c’est un match facile. Mais on peut aussi le considérer comme un match piège. Ce sera la fête. La Suze va être dans la peau du challenger et elle n’aura rien à perdre". Rémi Garde ne s’y trompe pas, ce déplacement en terre sarthoise constitue le match de Coupe de France par excellence. Celui entre le petit poucet de DH, le cinquième niveau français, et les professionnels de Ligue 1. Oui mais l’OL est prévenu. Et compte tenu de sa première partie de saison, le club rhodanien garde un œil particulier sur les Coupes nationales. Elles pourraient être le seul chemin possible pour l’Europe pour les coéquipiers de Maxime Gonalons, déjà vainqueurs de la compétition en 2012.

AC Amiens (CFA) - Lille
Arbitre : Benoît Millot
Stade de la Licorne

L’AC Amiens, c’est l’autre club d’Amiens. Bien loin des exploits de son voisin du Sporting Club, l’Athlétic Club reste cantonner en championnat de France amateur (CFA). Quatrième de son groupe, le club de la Somme a néanmoins fait de ce 32èmes de finale un rendez-vous important. Pour preuve, les joueurs amateurs n’ont pas coupé pendant les fêtes. De quoi inciter le LOSC à la prudence. Délocalisé dans l’enceinte voisine du stade de la Licorne avec ses 10 000 places, cette rencontre a tout du match piège pour les hommes de René Girard. D’autant plus que les Nordistes rentrent tout juste d’un stage hivernal effectué à Marbella, en Espagne. Mais l’entraîneur lillois le martèle, "la Coupe est l’un de nos objectifs".

Rodez (CFA) - Montpellier
Arbitre : Saïd Ennjimi
Stade Paul Lignon

Si la Coupe de France est souvent un piège pour les équipes professionnelles, elle peut aussi constituer une échappatoire aux soucis du quotidien. C’est ainsi que Montpellier aborde son déplacement du côté de Rodez. Face à une solide formation de CFA, les Héraultais ont bien l’intention d’oublier leur dix-septième place actuelle de Ligue 1. « Pour le groupe, sa gestion, participer et aller le plus loin possible en Coupe ne sera pas un handicap pour l’opération maintien. Bien au contraire », a martelé Rolland Courbis.

Raon L’Etape (CFA) - Girondins de Bordeaux
Arbitre : Alexandre Castro
Stade Paul Gasser

De la revanche dans l’air. Il y a près de neuf mois, Raon L’Etape est passé tout près de l’exploit en huitièmes de finale de Coupe de France. Ce dimanche, les Vosgiens retrouvent leur bourreau bordelais au stade Paul Gasser. Des Girondins privés de nombreux titulaires pour cette rencontre. Marc Planus, Jussiê, Cheick Diabaté et Grégory Sertic sont blessés, Henrique est suspendu. Quant à Mariano, Lucas Orban, Diego Rolan et André Biyogo-Poko, ils ont été laissés au repos. Pas question pour autant de galvauder la compétition pour les hommes de Francis Gillot, tenant du titre de cette Coupe de France.

17h : Vannes OC (Nat) - AS Monaco
Arbitre : Sébastien Desiage
Stade de la Rabine

Entre Vannes et Monaco, un fossé les sépare. De retour en Ligue 1 cette saison, le club de la Principauté truste les premières places du classement avec un recrutement cinq étoiles. A l'inverse, la formation bretonne est en perdition dans sa poule de National. Derniers du classement, les hommes de Thierry Froger viennent de subir un retrait de quatre points infligé par la DNCG. Autant dire que cette rencontre de prestige face aux joueurs de Claudio Ranieri est attendu de pied ferme dans le Morbihan. Si les Monégasques ont d'ores et déjà décidé de laisser la totalité des recettes de la rencontre à son adversaire du jour, nul doute que l'ASM ne fera aucun cadeau à son adversaire sur le terrain.

21h : Olympique de Marseille - Stade de Reims
Arbitre : Wilfried Bien
Stade Vélodrome

L'Olympique de Marseille n'a pas oublié. Le 26 octobre dernier, le Stade de Reims est venu semer le trouble au coeur du Vélodrome. En s'imposant dans les toutes dernières minutes (2-3), les hommes d'Hubert Fournier ont plongé les Phocéens dans le doute. "Ça a fait partie des matchs qui ont fait mal, donc là, il y a une vraie revanche à prendre, et je pense que dans l'implication, il va vraiment falloir montrer autre chose", a confié José Angio en conférence de presse. Plus de deux mois plus tard, les Champenois se verraient bien refaire le même coup. Mais les Olympiens sont prévenus. Et une nouvelle déconvenue à domicile serait très mal venue à l'entame de cette nouvelle année.