FCSM

Peybernes admet l'usure sochalienne

Commentaire(s)

Au FC Sochaux-Montbélliard, on baisse parfois un peu les bras, ce qui est automatiquement relevé par les supporters, via Facebook et Twitter. Aussi, le défenseur du club, Mathieu Peybernes, interrogé aujourd'hui par le journal, L'équipe, a tenu à admettre cet état de fait plutôt que de nier, évoquant une usure psychologique de ses coéquipiers face à leur éternel objectif du maintien.

« Des gens, sur les réseaux sociaux, ont pointé un manque de combativité et d’investissement après certains matches. Mais tout le groupe est concerné par l’objectif du maintien. Simplement, il y a parfois de l’usure mentale, pour des joueurs qui luttent pour rester en L1 depuis des années. A Lille, on était impuissant en première période, et cela a donné aux gens l’impression que nous étions résignés. Mais ce n’est pas le cas, puisque nous avons réussi à revenir au score»