L1

Deux Lillois dans l'équipe-type de la 2e journée

Commentaire(s)

Retrouvez l'équipe-type de la 2e journée de Ligue 1, avec deux Marseillais, deux Lillois, deux Lyonnais, un Monégasque, un Bordelais, un Rennais, un Stéphanois et un Niçois.

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 2E JOURNÉE DE LIGUE 1

  • Benjamin Lecomte (Monaco) : impérial sur sa ligne, le portier monégasque a détourné plusieurs actions chaudes, dont une frappe de Niane dans le temps additionnel. Il peut aussi remercier son poteau (60ème). Dans le jeu au pied et ses sorties aériennes, il a rassuré sa défense.
  • Zeki Celik (Lille) : sur son couloir droit, le latéral turc a fait un gros travail avec 62 ballons touchés, 39 passes réussies (83%), 1 centre réussi, 5 duels remportés et 4 longs ballons. Défensivement, il signe aussi 1 interception et 3 tacles.
  • Laurent Koscielny (Bordeaux) : le défenseur français a rayonné face aux Angevins, notamment sur l'aspect technique (84% de passes réussies, 56 ballons touchés). Après avoir lancé à la perfection De Préville (17ème), qui a loupé son face à face, il a offert un caviar à Josh Maja (25ème). Défensivement aussi, "Kos" a été solide avec 8 duels réussis, 5 dégagements, 2 tirs bloqués, 5 interceptions, 2 tacles.
  • Duje Caleta-Car (Marseille) : auteur de deux buts sur coup-francs, grâce à des services parfaits de Florian Thauvin (voir plus bas), le défenseur croate a parfaitement lancé sa saison. Il compte aussi 9 dégagements, 1 interception, 1 tacles, et 4 duels gagnés sur 5.
  • Maxwel Cornet (Lyon) : très libre dans son couloir gauche, il a souvent été trouvé par ses partenaires (79 ballons touchés) et a pu amener le danger par ses nombreux centres (19). Il aurait pu se montrer plus précis dans cet exercice, tout comme sur une reprise à bout portant totalement manquée en fin de match, mais s'est tout de même avéré décisif en provoquant le pénalty de l'égalisation lyonnaise (victoire finale 4-1).
  • Florian Thauvin (Marseille) : un but, deux passes décisives, "Flotov" ne pouvait pas espérer mieux pour son retour dans le XI de départ depuis mai 2019. L'attaquant, enfin de retour après une longue blessure à la cheville, a fait énormément de bien à l'attaque marseillaise avec ses 5 passes clés.
  • Xeka (Lille) : si les Dogues ont décroché leur première victoire face à Reims, le milieu portugais y est pour quelque chose. Rayonnant dans l'entrejeu, le Lillois a distribué 4 passes clés durant la rencontre, ainsi que 3 centres réussis (100%). Avec 79 ballons touchés et 95% de passes réussies, il sort une feuille de match quasi parfaite.
  • Eduardo Camavinga (Rennes) : une feinte de corps déroutante pour s'offrir un but d'exception, le futur international Français a fêté à la perfection sa première convocation. Inspiré face aux Pailladins, il a touché 78 ballons, réussi 91% de ses passes et réussi 3 dribbles sur 5. Un match plein pour le Rennais, âgé de 17 ans.
  • Romain Hamouma (St-Etienne) : auteur du premier but de l'ASSE la saison dernière, le numéro 21 des Verts a récidivé dimanche contre Lorient (2-0), cette fois en s'offrant un doublé. Du gauche, puis du droit, il a inscrit deux jolies réalisations qui ont permis à son équipe d'entamer parfaitement cette saison 2020-2021. On notera aussi ses 7 duels gagnés et ses 3 passes avant un tir.
  • Memphis Depay (Lyon) : premier match de la saison et premier triplé pour Memphis Depay. S'il a su profiter de deux pénalties pour se hisser, déjà, en tête du classement des buteurs de L1, l'international batave a aussi réalisé un enchaînement parfait sur son second but et provoqué le csc de Wesley Lautoa, après un dribble dont il a le secret dans la surface dijonnaise. Peut-être l'un de ses derniers exploits sur la pelouse du Groupama Stadium...
  • Kasper Dolberg (Nice) : clinique, le Danois n'a pas eu besoin de beaucoup d'occasions, ni mêmes de ballons pour planter deux buts à Strasbourg : deux tirs, deux cadrés. Mieux, le Niçois n'a touché que 19 ballons, pour 4 passes seulement (66%).

Pour ne plus manquer les nouvelles vidéos MadeInFOOT : Abonne-toi !