L1

Dominateurs puis malmenés, les Dogues partagent les points avec Rennes (résumé et notes)

Commentaire(s)
Le Lille OSC et le Stade Rennais FC se sont quittés sur un score de parité (1-1), ce samedi soir en Ligue 1.
Le Lille OSC et le Stade Rennais FC se sont quittés sur un score de parité (1-1), ce samedi soir en Ligue 1.

La première affiche de cette saison 2020-2021 de Ligue 1 opposait, ce samedi soir, le Lille OSC au Stade Rennais. Au terme d'une rencontre souvent rugueuse et parfois rythmée, Dogues et Bretons se sont finalement quittés dos à dos (1-1), à l'occasion de cette 1ère levée.

Ligue 1 - 1e Journée

Lille
1 - 11 - 0 Rennes
J. Bamba 40'
74' D. Da Silva

Disposés en 4-3-3, les Bretons ont dégainé les premiers. Arrivé à l'angle de la surface nordiste, Faitout Maouassa, tout récent signataire d'une prolongation de bail chez les Rouge-et-Noir, a décoché la toute première banderille de la rencontre. Du gauche, évidemment. Malheureusement, le cadre s'est dérobé (3ème). Devant leurs supporters, les Dogues, avec leur 4-2-3-1, ont eu la maîtrise du cuir en ce début de partie mais les meilleures offensives se sont avérées bretonnes. Avant le quart d'heure de jeu, Raphinha s'est à son tour essayé de loin, également du gauche. Mais, là aussi, le ballon n'a pas attrapé le cadre du but de Mike Maignan (13ème). Le Lille OSC, globalement en manque d'idée jusque là, a timidement réagi quelques minutes plus tard mais Jonathan David, pour sa grande première en Ligue 1, s'est heurté à un retour autoritaire et décisif de Damien Da Silva (17ème).

Quatrième de la dernière saison, le club lillois a affiché beaucoup d'imprécisions techniques lors de la première demi-heure, durant laquelle il n'a pas décoché la moindre frappe... Celle-ci interviendra 180 secondes plus tard, via Renato Sanches, dont la tentative rasante du droit a fui le but breton (33ème). Le match a ensuite connu son premier tournant. Coupable d'un pied très, très haut dans la tête de Reinildo, Sacha Boey, pour sa septième apparition dans l'élite, a été prié de regagner les vestiaires, expulsé sans la moindre hésitation par Monsieur Clément Turpin (35ème). Alors en supériorité numérique, Lille en a vite profité par l'intermédiaire de Jonathan Bamba. Parfaitement servi par une ouverture lumineuse de Xeka, l'ailier nordiste a ouvert la marque d'un tir croisé du droit (1-0, 40ème). Reinildo a ensuite gâché le bon passage des siens, en voyant rouge à son tour pour un tacle affreux sur Raphinha (43ème).

À voir aussi : Le film de Lille - Rennes

Au retour des vestiaires, le Stade Rennais, revenu avec de meilleures intentions, a réalisé une belle entame. Raphinha, visiblement remis du tacle dangereux de Reinildo avant la pause, s'est fendu d'un magnifique enchaînement contrôle poitrine, sombrero, crochet puis tir à ras de terre du gauche, mais Mike Maignan, vigilant, s'est interposé sans trop de difficulté sur son premier poteau (52ème). Dominés en première période, les protégés de Julien Stéphan ont totalement maîtrisé cette première moitié de second acte et Romain Del Castillo, à peine entré en jeu, d'une tête croisée, a flirté avec l'égalisation. Sven Botman a alors dégagé son équipe en urgence pour préserver l'avantage nordiste (66ème). Sûr de sa force et bien aidé par l'entrée en jeu tonitruante d'Eduardo Camavinga, le Stade Rennais a finalement, et logiquement, recollé.

Après une énorme occasion manquée (69ème), la pépite rennaise s'est rattrapée en offrant, d'une déviation de la tête consécutive à un corner, l'égalisation à son capitaine Damien Da Silva. Au second poteau, l'axial breton a alors taclé le cuir dans les filets lillois (1-1, 74ème). Revigorés par ce retour au score, le Stade Rennais a poursuivi son temps fort et Martin Terrier, bien décalé par Faitout Maouassa, a vu sa frappe du droit heurter le montant de Mike Maignan (85ème). Dans la continuité de l'action, le latéral gauche rennais a trop croisé son tir en angle fermé... Rennes a laissé passer sa chance sur cette double occasion et devra donc se contenter d'un tout petit point pour sa première de la saison. Un point qui devrait malgré tout faire la satisfaction de Julien Stéphan, mais qui fera surtout celle de Christophe Galtier, qui a vu son équipe copieusement baisser de pied après la pause.

Photos Matchs : Lille 1 - 1 Rennes