Héroïques, Pépé et Maignan font gagner le LOSC à Amiens (analyse et notes)


Le LOSC s'impose à Amiens !
Le LOSC s'impose à Amiens !

Le LOSC s'impose à Amiens ! Dominateurs, portés par un Nicolas Pépé aérien et par un Mike Maignan incroyable, les Nordistes l'emportent (3-2) en cette cinquième journée de Ligue 1. Ils auront tremblé jusqu'au bout.

Ligue 1 - 5ème journée
Amiens SC - LOSC Lille : 2-3 (0-1)
Buts :
Kurzawa (78ème) et Ghoddos (90ème+2) pour Amiens ; Pépé (45ème+2, 56ème et 76ème) pour Lille.

LE FAIT DU MATCH

Mike Maignan brille de mille feux ! Amiens n'est pas très dangereux, mais Mathieu Bodmer tente de sonner la révolte depuis son côté gauche (17ème). L'ancien Lillois déborde et décale Eddy Gnaoré qui, à bout portant, se heurte à Maignan. La balle revient sur Bakaye Dibassy dont la puissante reprise est encore sortie par le portier lillois, rapidement revenu sur ses appuis. Puis le portier lillois n'a plus rien à faire... jusqu'au dix dernières minutes. Amiens est revenu à deux unités, et Moussa Konaté se fait sécher par José Fonte dans la surface. Nouveau penalty... et nouvel arrêt splendide du gardien qui s'en va chercher le ballon dans son soupirail droit. Quel portier !

LES BUTS

0-1 (45ème+2) : Pépé sur penalty ! Après un corner très long de Thiago Mendes, Nicolas Pépé réussit un joli contrôle pour garder le ballon dans la surface. Il tente de se décaler mais Prince-Desir Gouano tente d'intervenir et lui donne un coup de pied. Penalty indiscutable. L'Ivoirien se présente face à Régis Gurtner et le bat d'une frappe plein centre. Le portier avait anticipé sur sa gauche.

0-2 (56ème) : Deuxième penalty de Pépé ! L'Ivoirien fait encore admirer sa technique pour aller s'engouffrer dans la surface picarde, mais Bakaye Dibassy le bouscule. Penalty... validé par la VAR. Le numéro 19 prend de nouveau ses responsabilités... cette fois, il croise sa frappe du pied gauche pour prendre Régis Gurtner à contre-pied.

0-3 (76ème) : Pépé, encore et toujours ! Le numéro 19 lance le contre à la vitesse de l'éclair et décale Jonathan Ikoné. L'ancien parisien temporise et remet à l'ailier droit qui, lancé, s'en va battre Régis Gurtner au duel d'une frappe légère mais précise du gauche... l'Ivoirien marche sur l'eau.

1-3 (78ème) : Amiens réduit la marque ! Les Picards développent un jeu à trois aux abords de la surface. Depuis son côté droit, Rafael Kurzawa trouve Ganso aux vingt mètres, le Brésilien retrouve son latéral parti dans la profondeur. Il enroule du gauche et bat Mike Maignan.

2-3 (90ème+2) : Ghoddos remet Amiens à une longueur ! Le LOSC concède un coup franc à gauche aux vingt mètres. Saman Ghoddos se présente et enroule son pied droit pour faire passer le ballon au-dessus du mur et battre un Mike Maignan parfaitement impuissant.

L'HOMME DU MATCH

Nicolas Pépé. Une évidence, encore... le numéro 19 lillois marche sur l'eau en ce début de saison. Quatre buts, trois passes décisives en cinq rencontres et une activité incroyable, l'ailier fait le bonheur du LOSC... et de ses supporters qu'il a comblés en allant fêter son deuxième but devant le kop, le doigt pointé vers le blason. Après avoir refusé de grosses offres en fin de mercato, l'ancien Angevin s'affirme une nouvelle fois comme un leader. Et aussi comme un grand talent.

LES NOTES

Amiens : Gurtner (4) - Krafth (4), Gouano (3), Adenon (4), Dibassy (3) - Gnahoré (4.5), Bodmer (5), Blin (non noté) puis Traoré (5) - Otero (4), Konaté (4.5), Ghoddos (5).

Lille : Maignan (8) - Çelik (5.5), Fonte (4.5), Soumaoro (6), Ballo-Touré (6) - Thiago Mendes (7), Xeka (6) - Bamba (6), Pépé (9), Ikoné (6) - Fonte (4).

LES CONSÉQUENCES

Amiens aura des regrets ! Dominés, les Picards ont attendu le troisième but lillois pour lâcher les chiens... conséquences, deux buts marqués et un penalty provoqué et (magnifiquement) arrêté par Mike Maignan. L'ASC y était presque et doit se baser sur ses quinze dernières minutes pour se projeter vers Strasbourg, samedi prochain (20 heures). L'arrivée de Ganso fait déjà du bien, et la rentrée de Kurzawa a beaucoup apporté : les hommes de Christophe Pélissier ont de vrais motifs d'espoir.

Le LOSC se fait peur, mais le LOSC gagne ! Malgré un penalty concédé et deux buts pris alors que le match était plié, les joueurs de Christophe Galtier montrent de très belles velléités offensives. Plaisants et inspirés, même sans certains automatismes, avec Rui Fonte notamment, les Nordistes continuent d'impressionner et montent discrètement sur la deuxième marche du podium. Si la défense se resserre et que les attaquants de pointe s'intègrent, le groupe nordiste peut être une très belle surprise de la saison.

Photos Matchs : Amiens SC 2 - 3 Lille OSC