L1

Un Lillois dans l'équipe-type de la 28e journée

Commentaire(s)
L'équipe-type de la 28e journée de Ligue 1.
L'équipe-type de la 28e journée de Ligue 1.

Retrouvez l'équipe-type de la 28e journée de Ligue 1, composée par la rédaction de MadeinFOOT.

L'ÉQUIPE-TYPE DE LA 28E JOURNÉE

  • Enyeama (LOSC) : le gardien lillois n'a quasiment rien eu à faire sur la pelouse de Toulouse (1-1). Impuissant sur le coup de casque de Christopher Jullien (voir plus bas), le Nigérian a calmement attendu son heure... Jusqu'à son face à face avec Martin Braithwaite. Serein, le portier s'est contenté de déconcentrer son adversaire pour stopper le pénalty de l’attaquant danois et sauvegarder le point du nul que ses coéquipiers étaient allés chercher trois minutes auparavant.
  • Pierre-Gabriel (ASSE) : le jeu s’étant principalement déroulé de son côté, le latéral droit des Verts a été très actif à Bastia (0-0). D’abord parce qu’il a récupéré beaucoup de ballons (7 tacles, 8 interceptions), mais aussi parce qu’il s’est montré disponible pour ses partenaires d’attaque (7 centres).
  • Sertic (OM) : pris de vitesse sur l'unique but encaissé par l’OM au Moustoir (1-4), l’ancien Bordelais avait, jusqu’alors, bien contenu les rares assauts lorientais (4 tacles, 3 interceptions, 4 dégagements défensifs).
  • Jullien (TFC) : d’une tête rageuse sur corner, l’une de ses deux frappes cadrées du match contre le LOSC, il a inscrit son 4e but de la saison en Ligue 1. Une performance défensive solide, du reste, avec notamment 11 dégagements.
  • Mendy (Monaco) : une grosse activité offensive, symbolisée par trois centres à son actif contre le FC Nantes (4-0).
  • Skhiri (Montpellier) : comme à son habitude, il a impulsé un pressing très haut du MHSC contre Guingamp (1-1), ce qui lui a permis de récupérer plusieurs ballons importants (2 tacles, 2 interceptions). Il a aussi mené une contre-attaque qui a failli déboucher sur le second but héraultais.
  • Sanson (OM) : après avoir touché la barre, il a trouvé le chemin des filets, servi par une offrande de Thauvin (voir plus bas), sur l’une de ses 4 frappes de la rencontre (dont 2 cadrées). Son premier but sous les couleurs de l’OM. Autre statistique marquante pour l’ancien Montpelliérain : un seul ballon perdu du match.
  • Thauvin (OM) : impliqué sur les deux premières réalisations de son équipe, grâce à des corners qui ont constamment amené le danger devant les cages de Benjamin Lecomte, il s'est offert un but au terme d'un contre rondement mené. Il s’est également mué en passeur décisif sur le dernier but de sa formation, après un beau raid qu'il a conclu par un caviar pour Sanson. Remplacé par Bouna Sarr à l’heure de jeu, il est sorti sous les acclamations du public lorientais.
  • Toko Ekambi (Angers) : le camerounais a confirmé son excellente forme du moment à Caen (2-3) ! Auteur d'un doublé la semaine dernière, il a pesé sur la défense caennaise grâce à ses accélérations et sa technique. Physique, rapide et en confiance, l'ailier a inscrit un but (sur 3 frappes au total) et provoqué un pénalty.
  • Mbappé (Monaco) : auteur d’un doublé (pour trois tirs cadrés), il a fait beaucoup de mal à la défense nantaise, que ce soit par ses accélérations ou sa technique balle au pied (2 dribbles réussis).
  • B.Silva (Monaco) : une passe décisive sur ses deux passes avant un tir, mais aussi quatre dribbles réussis pour une nouvelle prestation très aboutie de l’international portugais, véritable dynamiteur de défenses de l’ASM.