L1

Le courage du LOSC fait la différence à Toulouse ! (analyse et notes)

Commentaire(s)
Le LOSC reprend Toulouse !
Le LOSC reprend Toulouse !

Le LOSC fait un grand pas vers le maintien ! Dans un match qu'ils ont dominé, les Lillois s'imposent au panache (3-2) en cette 36ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 36ème journée
Toulouse FC - LOSC Lille : 2-3 (2-1)
Buts :
Jean (9ème) et Jullien (41ème) pour Toulouse ; Pépé (5ème et 82ème) et Bissouma (80ème) pour Lille.

LE FAIT DU MATCH

Toulouse passe à six derrière. Le Téfécé mène avec deux seules occasions converties. Mickaël Debève choisit de faire rentrer Steeve Yago et Issiaga Sylla pour un système ultra-défensif. Les Violets ne jouent plus, rendent le ballon au LOSC plus vite qu'ils ne le récupèrent, mais tiennent... jusqu'à l'énorme coup de canon d'Yves Bissouma. Sur coup-franc, le milieu répond aux deux coups de pied arrêtés du TFC, et met le LOSC sur le chemin de la victoire.

LES BUTS

0-1 (5ème) : Pépé ouvre le score ! Le LOSC met la pression, Yassine Benzia percute dans l'axe, lève la tête et sert Kevin Malcuit sur le flanc droit. Le latéral prend son couloir et place un centre tendu pour les six mètres où Lebo Mothiba et Nicolas Pépé arrivent lancés. C'est finalement Pépé qui, d'une petite talonnade, ouvre le score.

1-1 (9ème) : Toulouse revient tout de suite ! Coup-franc à gauche de la surface pour les Violets. Issa Diop et Christopher Jullien prennent l'axe et embarquent tout le monde. Andy Delort, lui, botte le ballon vers le second poteau où Corentin Jean, totalement oublié par Hamza Mendyl, peut conclure de loin.

2-1 (41ème) : Les Violets passent devant ! Kevin Malcuit commet une faute inutile sur le côté gauche, aux trente mètres. Andy Delort frappe, le ballon est mal renvoyé par la défense lilloise, Ibrahim Sangaré remet le deuxième ballon derrière la défense sur Christopher Jullien qui bat Maignan de près.

2-2 (80ème) : Quel but d'Yves Bissouma ! Coup-franc à plus de trente mètres, légèrement décalé côté gauche pour le LOSC. Yves Bissouma attend que le changement Gradel-Bodiger soit effectué en piétinant. L'arbitre siffle, le milieu s'élance, frappe fort du coup de pied droit. Les deux hommes du mur ne peuvent rien faire, le ballon prend une trajectoire rectiligne jusqu'au ras du poteau d'Alban Lafont, battu sur sa droite.

2-3 (82ème) : Le LOSC va-t-il le faire ?! Toulouse est assommé par l'égalisation lilloise, Andy Delort perd le ballon, les Nordistes remontent vite. Luiz Araujo voit le démarrage de Nicolas Pépé vers la gauche, il le sert... mais Alban Lafont sort à la rencontre de l'attaquant avec un temps de retard. L'Ivoirien passe le portier et remet le LOSC devant.

L'HOMME DU MATCH

Alban Lafont. Son équipe n'a été dangereuse qu'à deux reprise, pour deux buts... et pour le reste, le portier assurait le spectacle jusqu'à sa sortie malencontreuse. Après la lourde frappe d'Yves Bissouma qu'il doit repousser des deux poings (60ème), le portier effectue un double arrêt face à Pépé et Mothiba (66ème). Le festival continue avec la frappe de Mendes repoussée (68ème) avant une sortie salvatrice dans les pieds de Lebo Mothiba (69ème). Il a fait passer l'orage... avant de manquer sa sortie face à Nicolas Pépé. Une erreur qui coûte un point.

LES NOTES

TFC : Lafont (6) - Amian (5.5), I.Diop (5), Jullien (6), Moubandjé (4.5) - Somalia (5.5), Blin (5), Sangaré (5) - Jean (5), Delort (5.5), Gradel (4.5).

LOSC : Maignan (6) - Malcuit (5.5), Ié (5.5), Dabila (5), Mendyl (4.5) - Bissouma (7), Amadou (5) - Pépé (7.5), Benzia (5.5), Araujo (6.5) - Mothiba (5).

LES CONSÉQUENCES

Toulouse se torpille ! Devant au score malgré une prestation moyenne, les Violets ont reculé, reculé... jusqu'à se faire renverser par le LOSC. Conséquence, Toulouse se fait passer par Lille et reste à portée de tir de Troyes, dix-neuvième. Le TFC ira à Bordeaux avant d'affronter Guingamp, un programme compliqué même si Strasbourg et Lille ne pointent qu'à une longueur, devant. Malgré tout, au vu de leur prestation du jour, les Haut-Garonnais ne méritent pas mieux que leur 18ème place...

Le LOSC a du mental, finalement ! Après des craquages contre Monaco, Guingamp, ou Bordeaux, les Lillois semblaient mal embarqués... jusqu'à ce qu'Yves Bissouma les réveille, comme la semaine dernière. Résultat, une deuxième victoire consécutive pour le LOSC, une première cette saison... et un pas très important vers le maintien. Strasbourg, Troyes et Toulouse sont derrière, Caen n'a plus que deux points d'avance sur le club nordiste : il se pourrait que les déboires de début de saison soient enfin derrière !

Photos Matchs : TFC 2 - 3 Lille OSC