L1

Le LOSC chute à Toulouse (analyse et notes)

Commentaire(s)
Lille chute
Lille chute

Pour sa première sur le banc toulousain, Antoine Kombouaré commence par une victoire (2-1) face au Lille OSC.

Ligue 1 - 10e Journée

Toulouse
2 - 10 - 0 Lille
Y. Sanogo 58'
M. Gradel (P.) 66'
90' +3 José Fonte

LE FAIT DU MATCH

Une histoire de poteaux... La cage de Mike Maignan a longuement été préservé grâce aux poteaux du Stadium de Toulouse. En effet, en première période, le portier lillois peut remercier, par deux fois, ses montants suite à un retournée acrobatique de Yaya Sanogo (29ème), puis une grosse frappe pied gauche de Gradel (45ème). Quelques secondes plus tard, la cage du Dogue vibre encore sur un tir lointain de Vainqueur, qui frole la barre transversale. Si les Toulousains ont fini par trouver le chemin des filets, les Lillois ont, quant à eux, touché à leur tour le poteau par l'intermédiaire de Luiz Araujo (62ème).

LES BUTS

1-0 (58ème) : sur un corner repoussé par Osimhen, William Vainqueur trouve Matthieu Dossevi, côté droit. L'ailier togolais s'applique pour adresser un centre parfait sur la tête de Yaya Sanogo, qui prend le dessus sur José Fonte. Mike Maignan, surpris, est battu sur sa gauche.

2-0 (64ème) : après une action lilloise, Stéphanie Frappart, l'arbitre de la rencontre, est appelée par l'assistance vidéo pour contrôler une main de Jérémy Pied dans sa surface, à la suite d'un centre de Gradel. Le pénalty est confirmé et le capitaine toulousain transforme en force côté gauche. Maignan, qui plonge du bon côté, n'a pas la main ferme pour détourner le ballon.

2-1 (90+4ème) : Lille réduit la marque sur un coup-franc obtenu par Xeka. Bien botté par Yazici, le ballon arrive sur la tête de Fonte, complètement seul. Le Portugais a tout le temps de s'appliquer pour expédier le cuir au fond des filets.

L'HOMME DU MATCH

Matthieu Dossevi (TFC) : un pénalty provoqué (manqué par Gradel 86ème), une passe décisive, l'ailier toulousain a sorti une grande prestation face aux Dogues. Avec 56 ballons touchés, 3 passes clés et 1 grosse occasion créée, il a grandement participé au jeu toulousain.

LES CONSÉQUENCES

Malgré une malchance certaine en première période, avec deux blessures (Diakité, Saïd) au bout d'une vingtaine de minutes, Antoine Kombouaré réussit sa première au Stadium. Le Kanak, qui a pu constater quelques bonnes actions de ses hommes, a du contenu pour travailler cette semaine et confirmer la semaine prochaine. Le changement de coach se fait sentir !

Côté Lillois, les Dogues n'ont pas été au niveau ce samedi soir. Totalement absents des débats en première période, les hommes de Galtier n'ont pas vraiment redressé la barre en seconde période. Le score aurait pu être bien plus lourd si les poteaux n'avaient pas repoussé les tentatives toulousaines, sans compter le deuxième pénalty manqué par Gradel.

Photos Matchs : Toulouse 2 - 1 Lille