L1

Le LOSC inquiète et perd à Guingamp (analyse et notes)

Commentaire(s)
Le LOSC s'enfonce dangereusement
Le LOSC s'enfonce dangereusement

Le LOSC a eu le ballon, l'EAG a eu les occasions... Et ce sont bien les Guingampais qui ont fini par aller chercher la victoire (1-0) face aux Lillois dans le temps additionnel de cette sixième journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 6ème journée
En Avant Guingamp - LOSC Lille : 1-0 (0-0)
Buts :
Didot (90ème+3) pour l'EAG.

LE FAIT DU MATCH

L'EAG finit par trouver l'ouverture ! Les Guingampais ont eu les meilleures occasions lors de cette rencontre mais Marcus Thuram s'est cru hors-jeu lors de son face à face avec Mike Maignan, Yannis Salibur a frappé le poteau et Luiz Araujo a fait un superbe retour pour empêcher Jordan Ikoko de marquer... La déception aurait été grande si Etienne Didot n'avait pas réussi cette belle demi-volée sur le dernier ballon de la rencontre.

LES BUTS

1-0 (90ème+3) : Didot délivre le Roudourou ! La dernière attaque sera guingampaise, le centre est raté mais Ibrahim Amadou le repousse aux vingt mètres sur Etienne Didot. Le milieu de terrain tente la demi-volée. Légèrement touché par le capitaine lillois, décidément malheureux sur cette action, le ballon finit dans le petit filet d'un Mike Maignan parfaitement impuissant.

L'HOMME DU MATCH

Nicolas De Préville. Non, il ne joue plus au LOSC... Et ça se voit. Le malheureux Nicolas Pépé a été chargé de prendre sa place, mais il n'est pas attaquant de pointe, d'où certains problèmes dans les appels et dans les placements. Souvent hors jeu, rarement trouvé, l'Ivoirien n'a pas l'occasion de faire parler la technique qu'Angers lui connaissait la saison dernière. Tristement remplacé par Ezequiel Ponce à un quart d'heure de la fin.

LES NOTES

EAG : Johnsson (6.5) - Ikoko (6), Kerbrat (5.5), Eboa Eboa (5.5), Rebocho (5) - Salibur (6), Phiri (5), Deaux (6), Camara (4) - Briand (4), Thuram (5).

LOSC : Maignan (5.5) - Malcuit (6), Ié (6), Alonso (4.5), Ballo-Touré (5) - Bissouma (6), Amadou (5.5) - El-Ghazi (5.5), Benzia (6), Araujo (5) - Pépé (3).

LES CONSÉQUENCES

L'EAG a trouvé la solution sur le banc ! Les occasions n'ont pas manqué, mais la réussite a fui l'attaque bretonne, jusqu'à cette belle inspiration d'Etienne Didot. Longtemps dominés par un LOSC pas dangereux mais appliqué, les hommes de Kombouaré ont pris les devants à la fin de chaque période... Et ont été récompensés des efforts fournis jusqu'à la fin. Reste désormais à reproduire cette partition face à l'une des belles équipes de ce début de saison, les Girondins de Bordeaux.

Le LOSC n'y arrivera vraisemblablement pas comme ça. Les Lillois ont eu le ballon, mais ont manqué d'idées pour l'exploiter... Aucune grosse occasion à mettre à l'actif des partenaires de Yassine Benzia. L'Algérien, dépositaire du jeu, est le seul à sublimer ses partenaires, mais ses inspirations sont trop rares pour espérer prendre les trois points en Bretagne. Il manque un buteur et des automatismes chez les Dogues, si la malchance s'en mêle, les Dogues ont toutes les raisons de s'inquiéter alors que Monaco arrive à Pierre-Mauroy, vendredi.