L1

Le LOSC peut croire en son rêve : L'analyse et les notes

Commentaire(s)
Eder, bourreau des Nantais
Eder, bourreau des Nantais

Dans un match engagé, le LOSC est venu à bout de Nantes (3-0). Entre les deux équipes outsiders dans la course à l'Europe, les Lillois ont su être efficaces pendant que les Canaris se montraient trop faibles offensivement.

Ligue 1 – 32ème journée
FC Nantes - LOSC Lille : 0-3 (0-1)
But :
Eder (19ème, 90ème+2), Sunzu (57ème) pour Lille.

Le fait du match

On joue la neuvième minute. Les Nantais obtiennent un coup-franc à 25 mètres que Kolbeinn Sightorsson frappe flottant. La trajectoire paraît tromper Vincent Enyeama sur sa droite mais le Nigérian réussit à revenir pour boxer le ballon. Le portier lillois stoppera une nouvelle tentative de l'Islandais deux minutes plus tard.

Les buts

0-1 (19ème) : Rony Lopes est lancé côté gauche. Son centre à mi-hauteur trouve Eder à l'entrée de la surface nantaise. Le Portugais contrôle en pivot ce qui lui permet de laisser Lorik Cana sur place. Sa demi-volée du droit, tout en puissance, transperce Rémy Riou.

0-2 (57ème) : Corner à droite obtenu par Junior Tallo. Frappée par Amalfitano, la balle est remise par Eder sur la tête de Stoppila Sunzu aux six mètres. Le défenseur pousse le ballon de la tête dans un but déserté par Rémy Riou, coupable d'une sortie tardive et approximative.

0-3 (90ème+2) : Bon travail de Junior Tallo qui perce dans l'axe après un double-contact. L'Ivoirien transmet à Eder sur la droite de la surface. Le Portugais envoie un missile du droit qui se loge dans le petit filet opposé.

L'homme du match

Eder. Il a parfois été brouillon, il a souvent oublié ses partenaires mais le Lillois a été un bon point de fixation pour l'attaque losciste. Très présent de la tête sur les longs ballons malgré un rôle parfois ingrat, l'attaquant portugais a considérablement gêné la défense nantaise et a marqué le match de son empreinte : deux buts, une passe décisive. L'entrée de Junior Tallo, souvent décrié, aura également été décisive.

Les notes

FCN : Riou (Cap.) (4) - Sabaly (3), Vizcarrondo (3.5), Cana (4), Moimbé (4.5) - Thomasson (4), Gomis (5), Gillet (5.5), Adryan (5) - Sala (4) puis Iloki (4), Sigthorsson (5.5).

LOSC : Enyeama (6.5) - Corchia (6), Civelli (6), Sunzu (6.5), Sidibé (7) - Mavuba (Cap.) (6), Amadou (6), Obbadi (5) - Amalfitano (6.5), Eder (8), R.Lopes (6).

Les conséquences

Les Nantais s'éloignent de la course à l'Europe. Trop faibles techniquement, les Canaris ne pouvaient pas espérer mieux et pourront sans doute se permettre une fin de saison en roue libre du haut de leurs 44 points. A 6 points de la quatrième place jusqu'ici détenue par Nice, les joueurs de Michel Der Zakarian pourraient tout de même voir leur fin de saison s'emballer si les cinq et sixième place de Ligue 1 devenaient qualificatives pour l'Europe.

De leur côté, les Lillois continuent leur belle série. Quatre victoires de suite, un succès par trois buts d'écart : le sprint final du club nordiste est bien lancé. Remontés en flèche, les Loscistes ne sont plus qu'à 5 points d'un podium qu'ils ont longtemps aperçu depuis la seconde partie de tableau. Entre la course à l'Europe et la finale de la Coupe de la Ligue le 23 avril prochain, la fin de saison s'annonce palpitante !

Retrouvez le LIVE de la rencontre

Photos Matchs : FC Nantes 0 - 3 LOSC