Le LOSC rattrapé par l'OL (résumé et notes)


Le Lille OSC et l'Olympique Lyonnais se sont quittés dos à dos (2-2), ce samedi après-midi en Ligue 1.
Le Lille OSC et l'Olympique Lyonnais se sont quittés dos à dos (2-2), ce samedi après-midi en Ligue 1.

Ce samedi après-midi, au terme d'un match très animé et de grande qualité, Dogues du LOSC et Gones de l'OL se sont quittés sur un score de parité (2-2), dans le cadre de la 15ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 15ème journée
Lille OSC - Olympique Lyonnais : 2-2 (2-0)
Buts : L.Rémy (17ème), N.Pépé (28ème) pour le LOSC ; B.Traoré (63ème), M.Dembélé (86ème) pour l'OL.

Étincelant face à Manchester City en milieu de semaine en Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais ne semblait pas du tout fatigué par cette joute continentale. Dès l'entame du match, les Rhodaniens prenaient la maîtrise du cuir et de la rencontre. Saignants, ils se montraient rapidement menaçants mais tombaient à deux reprises sur un Mike Maignan décisif. Le dernier rempart nordiste s'interposait tout d'abord devant Memphis Depay, pourtant auteur d'une belle frappe du pied droit décochée sans contrôle à la réception d'un centre de Ferland Mendy (11ème). D'un arrêt du pied gauche, le portier des Dogues remportait ensuite son tête à tête face à Maxwel Cornet (14ème). Un manque d'efficacité malvenu pour les Rhodaniens, qui méritaient vraiment de concrétiser leur domination au tableau d'affichage...

L'efficacité, justement, le LOSC ne manquait pas ! Sur sa première occasion, le club nordiste faisait mouche par l'intermédiaire de Loïc Rémy, buteur sur une demi-volée parfaite du plat du pied droit (1-0, 17ème). Sonnés, les Lyonnais encaissaient le break dix grosses minutes plus tard. Sur un ballon perdu dans le camp lillois par Houssem Aouar, le contre s'amorçait à vitesse grand V. Après une longue course, plein axe, Loïc Rémy, le premier buteur du soir, décalait parfaitement Nicolas Pépé sur la droite de la surface. D'un plat du pied gauche à ras de terre, qui passait entre les jambes de Fernando Marçal, l'attaquant du LOSC trompait Anthony Lopes sur sa droite (2-0, 28ème). Le cauchemar des Lyonnais se prolongeait alors avec la sortie sur blessure de Maxwel Cornet, touché aux ischio-jambiers de la jambe gauche. Quelques secondes avant la pause, l'OL flirtait même avec la correctionnelle, mais le poteau repoussait le plat du pied droit de Jonathan Ikoné (45ème+2).

L'OL manque d'adresse, de réussite... mais pas de ressources morales !

Après le repos, l'Olympique Lyonnais reposait très vite le pied sur le ballon et se lançait à l'assaut des buts nordistes. À la suite d'une charge maladroite de Thiago Mendes, Bertrand Traoré s'effondrait dans la surface... penalty, confirmé par la VAR (48ème) ! Malheureusement pour les Gones, Memphis Depay expédiait sa frappe surpuissante du pied droit dans les tribunes du Stade Pierre-Mauroy (50ème). Un vrai coup du sort qui n'entamait pourtant pas le moral des Lyonnais, déterminés à tout donner pour recoller. Problème, la réussite continuait de les fuir, à l'image de Traoré qui n'attrapait pas le cadre sur son plat du pied gauche (55ème). Bousculés voire mangés, les Dogues éprouvaient les plus grandes peines à ressortir le cuir de leur moitié de terrain. Ils se montraient malgré tout dangereux sur une tête décroisée de Xeka, consécutive à un corner, parfaitement détournée par un Anthony Lopes auteur d'une sublime horizontale (59ème). À force de pousser, les Gones finissaient finalement par reprendre espoir.

Sur une sublime remise en talonnade de Memphis Depay, Bertrand Traoré trouvait, cette fois-ci, toujours d'un plat du pied gauche, le cadre et les filets de Mike Maignan (1-2, 63ème). Revigorés par cette réduction du score, les Rhodaniens ne s'arrêtaient pas en si bon chemin et continuaient leur énorme travail de sape. Très malheureux cet après-midi, Memphis Depay trouvait alors la barre transversale sur une reprise de volée du pied droit (81ème). Les entrants Martin Terrier, Nabil Fekir et Moussa Dembélé se montraient finalement décisifs quelques minutes plus tard. Sur un centre du premier nommé, Fekir ne parvenait pas à se saisir du cuir mais cela profitait au dernier cité, qui terminait joliment du pied gauche (2-2, 86ème). Logiquement revenus au score, les Lyonnais pouvaient ensuite remercier Anthony Lopes, qui préservait le score de parité devant Nicolas Pépé (89ème). Au final, un match nul on ne peut plus logique entre Dogues et Gones, qui s'étaient déjà quittés sur le même score la saison dernière. Au classement, le LOSC reste 3ème (27 points), à une unité de l'OL (28 points), toujours bien accroché à sa 2ème place.

LES NOTES

LOSC : Maignan (7,5) - Çelik (6,5), Dabila (5), J.Fonte (Cap.) (5,5), Ballo-Touré (6) - Thiago Mendes (6,5), Xeka (5) - Pépé (7), Ikoné (5), Bamba (5) - Rémy (7,5).

OL : A.Lopes (7) - Denayer (6), Marcelo (Cap.) (5,5), Marçal (5) - Tete (5), Ndombele (6,5), Aouar (5), Mendy (6,5) - Memphis Depay (6,5) - B.Traoré (7), Cornet (non noté) puis Terrier (6,5).

Photos Matchs : Lille OSC 2 - 2 OL