L1

Le LOSC tombe encore à Amiens... (analyse et notes)

Commentaire(s)
Thiago Maïa était encore dans le dur ce soir à Amiens...
Thiago Maïa était encore dans le dur ce soir à Amiens...

Mené 0-1 par le LOSC avant son interruption, le 30 septembre dernier, en raison de la chute des supporters Nordistes par dessus une barrière, le match entre Amiens et Lille se rejouait ce lundi soir. Et c'est le promu qui l'a emporté sur des Dogues plutôt dominateurs, mais totalement inoffensifs...

Ligue 1 - 8e journée (en retard)
Amiens SC - Lille OSC : 3-0 (1-0)
Buts : Manzala (36e et 47e) et Dibassy (85e) pour Amiens.

LE FAIT DU MATCH

À l'issue d'une première mi-temps globalement maîtrisée, malgré l'ouverture du score de Manzala à la 36e minute, Marcelo Bielsa décide de changer son système de jeu : El Loco transforme son 4-3-3 en 4-4-2 à plat en remplaçant Amadou par Ponce. La sortie du premier, rare satisfaction dans le premier acte, va déséquilibrer la défense nordiste et laisser beaucoup de place dans l'entre-jeu à Gaël Kakuta (voir plus bas). L'entrée du second n'apportera rien, si ce n'est une tête au-dessus des buts de Gurtner (50e). Peut-être la meilleure occasion lilloise du match...

LES BUTS

1-0 (33e) : Avelar profite d’un long dégagement de Gurtner pour déborder El-Ghazi et adresser un centre pour Lacina Traoré. Dos au but, le géant ivoirien contrôle et décale sur la droite pour Manzala qui, lancé, catapulte le ballon dans les cages de Maignan. L’ancien Havrais inscrit là son tout premier but parmi l’élite.

2-0 (47e) : Malcuit intercepte une déviation de Lacina Traoré, mais sa mésentente avec Ié profite à Harisson Manzala. Toujours en une touche, ce dernier place un plat du pied droit qui trompe Maignan sur sa gauche. Amiens fait le break !

3-0 (85e) : un énième bon coup-franc de Kakuta franchit le premier rideau et finit par retomber sur la tête de Bakaye Dibassy au second poteau. Auteur d'une énorme prestation défensive, le franco-malien aggrave la marque !

L’HOMME DU MATCH

Gaël Kakuta : ses prises de balle ont fait beaucoup de bien en première période, pour faire remonter un bloc amiénois souvent acculé devant sa surface. Avec la sortie d'Amadou à la pause (voir plus haut), l'ancien Lensois a eu plus de liberté dans l'entre-jeu et en a profité pour distiller quelques bons ballons. Il l'a tout aussi bien fait sur ses coups de pieds arrêtés, frappés avec une précision chirurgicale. Dibassy, auteur du 3e et dernier but, peut en témoigner... Passeur, Kakuta aurait même pu se muer en buteur s'il avait converti l'offrande de Konaté, qui avait chipé un ballon à Edgar Ié avant de le servir en retrait, seul face à Maignan (83e).

LES NOTES

Amiens : Gurtner (6) - El Hajjam (6), Adenon (7), Dibassy (8), Avelar (6) - Nguosso (6), Ielsch (5) - Gakpe (5), Kakuta (8), Manzala (8) - Traoré (6).

Lille : Maignan (5) - Malcuit (4), Ié (2), Alonso (4), Ballo-Touré (4) - T.Mendes (5), Amadou (6), T.Maïa (3) - El Ghazi (4), Pepe (4), Araujo (3).

LES CONSÉQUENCES

Respectivement premier relégable et barragiste avant de disputer ce match en retard, Amiens et Lille ont pris leurs distances au classement. Les Dogues se retrouvent en avant-dernière position, tandis que les promus, invaincus depuis cinq matchs (2 victoires pour 3 nuls), réalisent la bonne opération en passant douzièmes, à une unité du top 10.

Cinq jours avant d'aller défier Montpellier à la Mosson (14e journée), la pression revient sur les épaules de Bielsa et de ses hommes, qui restaient pourtant sur deux succès consécutifs (Metz et Saint-Etienne). Amiens, de son côté, se déplacera sur la pelouse du FC Metz pour tenter de s'éloigner encore un peu plus de la zone rouge.

Photos Matchs : Amiens 3 - 0 Lille

Commentaire(s)