L1

Les Dogues confirment leur souveraineté face à Angers (analyse et notes LOSC-SCO)

Commentaire(s)
Le Lille OSC s'est imposé sur sa pelouse face au SCO Angers (2-1), ce vendredi soir en Ligue 1.
Le Lille OSC s'est imposé sur sa pelouse face au SCO Angers (2-1), ce vendredi soir en Ligue 1.

En ouverture de la 5ème journée de Ligue 1, ce vendredi soir, le Lille OSC a confirmé sa souveraineté à la maison en disposant logiquement du SCO Angers (2-1), toujours en délicatesse loin de ses bases. Suite à ce succès qui ne souffre d'aucune contestation, les Dogues reviennent à hauteur de leurs victimes du soir et font le plein de confiance avant de retrouver la Ligue des Champions.

Ligue 1 - 5e Journée

Lille
2 - 11 - 0 Angers
V. Osimhen 39'
Luiz Araujo 53'
87' S. Bahoken

LE FAIT DU MATCH

Le résultat final ne surprend pas. Le LOSC, imperturbable à la maison (victoires face à Nantes 2-1 puis contre l'AS Saint-Etienne 3-0), recevait un SCO Angers impérial sur ses terres (succès contre Bordeaux 3-1, Metz 3-0 puis Dijon 2-0) mais bien moins à l'aise à l'extérieur (lourde défaite à Lyon 6-0). Fort logiquement, au terme d'une partie qu'il a globalement dominée de la tête et des épaules, hormis quelques petites frayeurs dans une fin de match mal gérée, le club nordiste est sorti vainqueur de son duel face à la formation visiteuse pour prolonger son sans-faute au Stade Pierre-Mauroy. Les protégés de Stéphane Moulin, eux, confirment leurs difficultés du moment à déployer du jeu loin du Stade Raymond-Kopa. S'ils veulent espérer la première partie du tableau, il faudra impérativement corriger cela. Le plus rapidement possible serait le mieux.

LES BUTS

1-0 (39ème) : Les Dogues prennent les devants ! Alerté sur la gauche après un très bon travail de Luiz Araujo, Jonathan Bamba, à l'entrée de la surface, décoche un tir puissant du pied gauche. Ludovic Butelle tente de s'interposer mais maîtrise mal le cuir. Victor Osimhen, à l'affût, s'arrache pour pousser la sphère dans les filets du pied droit. C'est, déjà, la cinquième réalisation inscrite cette saison en Ligue 1 par l'attaquant nigérian.

2-0 (53ème) : Le break pour les Dogues ! Sur une perte de balle angevine, proche du milieu de terrain, Benjamin André se saisit du cuir et lance parfaitement Luiz Araujo. Le petit offensif brésilien accélère, résiste au retour de Mateo Pavlovic et trompe Ludovic Butelle d'une frappe croisée du pied droit. C'est le tout premier but marqué cette saison en championnat par l'Auriverde.

2-1 (87ème) : Angers reprend espoir ! Sur un ballon perdu par Boubakary Soumaré, Rachid Alioui prend possession du cuir et s'infiltre sur la droite de la surface lilloise. Après avoir levé la tête, l'ancien joueur du Nîmes Olympique décale idéalement Stéphane Bahoken d'une passe en retrait, au sol. Le Camerounais devance alors José Fonte et décoche un plat du pied droit gagnant qui termine sa course sous la barre transversale de Mike Maignan. Il s'agit, ici, de la première réalisation de la saison pour l'ancien attaquant du Racing Club Strasbourg Alsace.

L'HOMME DU MATCH

Benjamin André (Lille OSC). L'ancien capitaine du Stade Rennais a rejoint les Dogues cet été, après quatre années de bons et loyaux services en Bretagne. Un choix qu'il ne regrette pas et qui s'avère déjà gagnant. Face aux Angevins, le milieu de terrain défensif a rendu une copie de grande qualité. Passeur décisif sur le but du break (sa première offrande de la saison), il a colmaté les quelques brèches de son équipe (12 duels au sol gagnés, 4 duels aériens remportés, 7 tacles) et a clairement régné dans l'entrejeu (95 ballons touchés, 79% de passes réussies, 3 passes clés). Une prestation XXL pour le nouveau numéro 21 du LOSC.

LES CONSÉQUENCES

À quatre jours de son entrée en lice en Ligue des Champions, mardi soir (21 heures, Amsterdam ArenA) sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam, le LOSC n'a pas manqué sa répétition générale. Durant plus de 75 minutes, les Nordistes ont rendu une très belle copie. S'ils ont légèrement baissé de pied en fin de partie, concédant au passage une réduction du score, les protégés de Christophe Galtier ont clairement délivré leur match le plus abouti de la saison. De bon augure avant de défier les Bataves ! Au classement de la Ligue 1, le club nordiste double son adversaire du jour et grimpe provisoirement à la quatrième place (9 points).

Impérial à la maison, le SCO Angers a beaucoup plus de mal à l'extérieur. Après un lourd revers à Lyon (6-0) il y a quelques semaines, le club angevin enchaîne une deuxième défaite de rang, certes moins sévère (2-1) mais bien logique au vu de la physionomie du match. Surclassés et peu menaçants pendant plus d'une heure, les protégés de Stéphane Moulin ont affiché une belle réaction dans les dernières minutes de la partie. Mais c'était trop peu, trop tard. Avec cette deuxième défaite d'affilée en déplacement, le SCO recule à la cinquième place du classement, bloqué à 9 points. Les Blanc-et-Noir tenteront de renouer avec le succès à la maison, face à l'AS Saint-Etienne, dimanche prochain (17 heures, Stade Raymond-Kopa) dans le cadre de la 6ème journée.

Photos Matchs : Lille 2 - 1 Angers