L1

Les Dogues maîtrisent les Canaris (résumé et notes Nantes-Lille)

Commentaire(s)
Le Lille OSC s'est imposé sur la pelouse du FC Nantes (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
Le Lille OSC s'est imposé sur la pelouse du FC Nantes (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.

Auteurs d'un match plein, les Dogues de Lille ont fort logiquement pris la mesure des Canaris de Nantes (0-1), en cette rencontre de la 27ème journée de Ligue 1 disputée ce dimanche après-midi.

Ligue 1 - 27e Journée

Nantes
0 - 10 - 0 Lille
58' B. André

Disposés en 4-4-2 très offensif, les Nordistes entamaient la partie tambour battant. Mordants et agressifs sur le porteur, les Dogues asphyxiaient rapidement des Canaris très vite proches de la rupture. À l'issue d'un beau raid individuel, marqué par une superbe roulette dans la surface, Jonathan Ikoné décochait la première banderille. Mais sa tentative, du gauche, était bien trop peu puissante pour inquiéter Alban Lafont (7ème). Le portier des Jaune-et-Vert flirtait ensuite avec la correctionnelle sur une sortie totalement ratée sur Victor Osimhen, qu'il percutait au passage. Le dernier rempart nantais s'en sortait très, très bien, en n'écopant que d'un simple carton jaune (8ème).

Cette grossière erreur n'empêchait toutefois pas l'ancien toulousain de rester, et bien rester dans son match. En milieu de premier acte, il se fendait alors de deux parades magnifiques et décisives. D'abord sur un face à face remporté devant Loïc Rémy (23ème), parfaitement trouvé dans l'espace par un Jonathan Ikoné intenable. Puis sur une reprise de près décochée du pied droit, avec rebond, par José Fonte (25ème). En grande souffrance, les Canaris subissaient les assauts répétés de Nordistes impressionnants de maîtrise et d'engagement. Mais, un peu contre toute attente, les hommes de Christian Gourcuff parvenaient à regagner les vestiaires sur un score nul et vierge, grandement flatteur.

Nantes plie et finit par rompre

Après la pause, les Nantais tentaient d'afficher un meilleur visage en mettant plus d'impact dans les duels et également dans les transmissions. Mais les Lillois demeuraient les plus dangereux. Alban Lafont, déjà énormément sollicité en première mi-temps, était encore contraint de s'employer sur une frappe menaçante de Jonathan Bamba (54ème). Héroïque jusque-là, le dernier rempart des Canaris devait finalement s'incliner quelques instants plus tard. Sur un corner botté de la droite du terrain par Renato Sanches, Benjamin André ouvrait la marque d'une tête croisée (0-1, 57ème). Le break était ensuite tout proche mais Loïc Rémy, sur un nouveau décalage de Jonathan Ikoné, ne parvenait pas à attraper le cadre sur son intérieur du pied droit (64ème). Après cette énorme occasion, le rythme retombait un peu mais la maîtrise restait globalement lilloise.

Andrei Girotto devait ainsi s’employer pour, d'un geste défensif salvateur, empêcher Victor Osimhen de marquer des six mètres (81ème). Dans les derniers instants du match, le FCN jouait son va-tout de manière désordonnée mais Nicolas Pallois, à deux reprises (89ème, 90ème+5), manquait d'adresse dans ses derniers gestes. Forts collectivement, les Dogues s'offrent finalement et logiquement un succès probant et confirment leurs bonnes dispositions du moment. Avec cette cinquième victoire lors des six derniers matches, les hommes de Christophe Galtier confortent leur quatrième place au classement (46 points) et reviennent à une unité de la troisième marche du podium, occupée par le Stade Rennais (47 points). Sans solution et dominés dans le jeu, les protégés de Christian Gourcuff reculent, quant à eux, au onzième rang (37 points).

Photos Matchs : Nantes 0 - 1 Lille