L1

Vers une baisse de 30% des salaires

Commentaire(s)
L'UNFP et la LFP négocient une nouvelle baisse des salaires.
L'UNFP et la LFP négocient une nouvelle baisse des salaires.

Depuis le passage au chômage partiel des clubs professionnels français, les joueurs sont payés à 70% de leurs salaires brut, soit 84% de leurs salaires en net. Mais de nouvelles baisses salariales sont en discussions au sein des clubs et des instances et nos confrères du Parisien croient savoir qu'elles pourraient passer de 16% à 30% du salaire net. Les joueurs toucheraient alors 70% de leurs salaires net. Certains auraient toutefois la possibilité de s'y opposer, tout comme certains clubs pourraient afficher la volonté d'aller plus loin, mais c'est sur cette base que l'UNFP, le syndicat des joueurs pros français, planche actuellement.

"On est d'accord sur un certain nombre de principes. Il faut maintenant affiner les règles juridiques", avait annoncé Philippe Piat, le président de l'UNFP, en milieu de semaine, en évoquant également "le report d'une partie du solde mensuel du joueur en fonction de la tranche de salaire". Ce report d'une partie des salaires est à l'étude depuis plusieurs jours entre l'UNFP et la Ligue.