LDN

Maignan et Ikoné cloués sur le banc, les Bleus s'imposent en Suède (résumé et notes)

Commentaire(s)
L'équipe de France a dominé la Suède (0-1), ce samedi soir en Ligue des Nations.
L'équipe de France a dominé la Suède (0-1), ce samedi soir en Ligue des Nations.

Pour leur grand retour à la compétition, ce samedi soir à l'occasion de la 1ère journée de la Ligue des Nations, les Bleus de France se sont imposés sur la plus petite des marges en Suède (0-1). Kylian Mbappé, sur un exploit individuel, a inscrit l'unique but d'une vraie rencontre de reprise.

UEFA Nations League - League A / Groupe 3

Suède
0 - 10 - 1 France
41' K. Mbappe Lottin

Alignés en 3-5-2, les Tricolores, tout de blanc vêtus, ont connu un démarrage compliqué sur la pelouse de la Friends Arena. Titularisé dans l'axe central aux côtés de Raphaël Varane et Presnel Kimpembe, Dayot Upamecano, pour sa toute première cape avec les Bleus, a été averti sur sa première intervention du match, coupable d'un tacle appuyé sur la cheville d'Albin Ekdal (2ème). Bien en place, les hommes de Didier Deschamps ont certes eu la maîtrise du cuir en ce début de premier acte mais ont éprouvé des grandes difficultés à mettre en danger une équipe scandinave sérieuse tactiquement. Les coéquipiers de Robin Olsen sont même montés en puissance au fil des minutes et Mikael Lustig, à la réception d'un corner, d'une frappe superbe en première intention des 30 mètres, a décoché la première banderille de la rencontre, qui a flirté avec le montant droit d'Hugo Lloris (15ème). Un premier sérieux avertissement, qui n'a pas fait sortir les Bleus de leur torpeur. Dans des états physiques différents, les joueurs français ont vraiment peiné à construire des mouvements offensifs de qualité.

L'éclair de Kylian Mbappé

La Suède, plus tranchante dans ses courses et ses appels, en a alors profité. Sur une très belle ouverture en profondeur, Marcus Berg s'est défait de Raphaël Varane d'un bon contrôle orienté puis s'est présenté devant Hugo Lloris. Sorti très vite, le dernier rempart tricolore a remporté son duel face à l'attaquant du FK Krasnodar (38ème). Dans la continuité de l'action, le centre déployé par Emil Forsberg n'a trouvé personne. Passés tout près de la correctionnelle, les Bleus ont rapidement réagi et Kylian Mbappé, après deux contres favorables suite à une tentative de petit pont, est parvenu, d'un plat du pied gauche en angle fermé, à tromper Robin Olsen et placer les Tricolores en tête au tableau d'affichage (0-1, 41ème). Décisif, l'attaquant du Paris Saint-Germain s'est offert, ici, son quatorzième but en trente-cinq sélections avec les A, confirmant son rôle de détonateur tricolore étant impliqué sur 7 buts (4 buts, 3 passes décisives) lors de ses 7 derniers matches avec l'équipe de France. Un but évidemment bienvenu pour des Bleus très, très empruntés jusque-là.

À voir aussi : Le film de Suède - France

Après la pause, les coéquipiers d'Adrien Rabiot, intéressant pour son retour dans l'entrejeu, sont revenus avec de meilleures intentions, rapidement concrétisées par une belle occasion pour Olivier Giroud. À l'origine de l'action, l'avant-centre de Chelsea a remporté son duel avec Victor Lindelöf pour reprendre de la tête un magnifique centre déployé depuis le couloir gauche par Lucas Digne. Mais, malheureusement pour les Bleus, la tentative du désormais huitième joueur le plus capé de l'histoire de l'équipe de France n'a pas attrapé le cadre scandinave (54ème). Les minutes suivantes ont alors confirmé la hausse du niveau de jeu tricolore, les Suédois étant régulièrement dépassés par des Français bien plus mordants et plus tranchants.

Antoine Griezmann rate le break

Adrien Rabiot, sur une belle incursion dans le camp scandinave (62ème), puis Léo Dubois, dont le centre-tir a trouvé le haut de la transversale de Robin Olsen (79ème), ont été les plus proches de réaliser le break dans une seconde période d'un bien meilleur acabit. Un break qui, finalement, ne viendra jamais, malgré un penalty obtenu par Anthony Martial, bien lancé dans la profondeur par l'entrant Steven Nzonzi (90ème+4), qu'Antoine Griezmann a expédié dans les tribunes (90ème+5). Mais les Bleus, plus de neuf mois après leur dernière sortie, ont assuré l'essentiel, se montrant solides, à l'image d'un Hugo Lloris vigilant sur une frappe flottante signée Emil Forsberg (88ème), à défaut d'être brillants. Avec cette courte victoire, leur rentrée est quoiqu'il arrive d'ores et déjà réussie.

LES NOTES

Suède : Olsen (4) - Lustig (4,5), Lindelöf (5), Jansson (4,5), Bengtsson (4) - Larsson (Cap.) (5,5), Olsson (5), Ekdal (5,5), Forsberg (5) - Berg (5), Quaison (5).

France : Lloris (Cap.) (7) - Upamecano (5), Varane (5,5), Kimpembe (4,5) - Dubois (5,5), Kanté (7,5), Rabiot (7), Digne (5,5) - Griezmann (4) - Giroud (4,5), Mbappé (6,5).

Photos Matchs : Sude 0 - 1 France