LOSC

Bauthéac : "Sur le terrain, on a vu des frères"

Commentaire(s)
Bauthéac est satisfait
Bauthéac est satisfait

Dans la douleur, le LOSC s'est défait du Stade Malherbe de Caen ce samedi, dans le cadre de la 26ème journée de championnat. Une victoire qui va faire "du bien" au vestiaire, comme l'explique Eric Bauthéac à la fin du match. "Pourtant, ç’aura été difficile jusqu’au bout. On perd Adama à 20 minutes de la fin. Il a fallu jouer à dix, mais l’équipe s’est montrée solidaire. Quand tu es en infériorité numérique, il y a deux solutions. Soit tu baisses les bras et tu te fais marcher dessus. Soit tu restes uni. C’est ce qui s’est passé pour nous. Quand Adama s’est fait expulser, on a vu des frères sur le terrain. On a pu constater toute la solidarité et l’abnégation du LOSC".

Concernant l'apport de Franck Passi, arrivé un peu plus tôt dans la semaine en lieu et place de Patrick Collot, Bauthéac explique qu'il a apporté "la grinta" : "Le coach nous l’a apportée cette semaine avec son adjoint, Thomas. Après, c’est aussi une prise de conscience de la part des joueurs. On commence à reculer, la zone rouge n’est pas loin, nous étions dans une série noire. Nous travaillons dur pour sauver le club. Et je suis persuadé qu’on va y arriver. Dès lundi, on replonge. Le foot est un éternel recommencement avec des défis toutes les semaines."