Bielsa et les dirigeants ont commencé à parler d'un départ !

Toujours assez flou après onze journées de championnat, le projet porté par Marcelo Bielsa au LOSC suscite des interrogations de plus en plus vives. Le coach argentin et sa direction auraient même commencé à parler d'une éventuelle séparation...

« Le public a demandé ma démission ? Ah oui ? Leur demande me paraît justifiée. » Voilà ce qu’a répondu Marcelo Bielsa à un journaliste le questionnant sur les quelques « Bielsa démission ! » descendus des travées du stade Pierre-Mauroy, hier soir, pendant la nouvelle défaite de son LOSC devant l’Olympique de Marseille (0-1). Le technicien argentin n’est pas du genre à fuir ses responsabilités. « La personne remise en cause depuis plusieurs semaines, c’est moi. Les joueurs ne doivent pas se considérer comme responsables de la situation », a expliqué El Loco, alors que son équipe pointe toujours à la 19e place de Ligue 1.

« Nous nous battrons chaque semaine avec une volonté et une énergie qui sont visibles », a-t-il poursuivi. À cette dernière phrase, les informations sorties ce lundi par L’Equipe apportent un éclairage particulier. Selon le quotidien, Bielsa et ses dirigeants ont commencé à émettre l’hypothèse d’un départ.

Bielsa a encore 20 mois de contrat

Officiellement démenti par Marc Ingla, le directeur général du club, ce bruit de couloir aurait été confié par un autre dirigeant Lillois, d’après qui une discussion a récemment eu lieu entre l’état-major et l’entraîneur du LOSC, en vue d’une séparation si les mauvais résultats de la formation nordiste (1 victoire, 3 nuls, 6 défaites) perduraient.

Des chiffres auraient même été évoqués pour compenser les vingt mois de salaire (500 000 euros net mensuels, staff compris) restants : le club proposerait 7 millions d'euros, Bielsa réclamerait le double. Un écart conséquent, qui réduit les chances de le voir quitter Lille dans un avenir immédiat.


Réagissez à l'article "Bielsa et les dirigeants ont commencé à parler d'un départ !"