LOSC - Junior Alonso ouvre la porte à un départ après l'opération maintien

Junior Alonso ouvre la porte à un départ après l'opération maintien


Junior Alonso veut d'abord réussir l'opération maintien
Junior Alonso veut d'abord réussir l'opération maintien

Absent de la feuille de match, Junior Alonso voit son temps de jeu descendre en flèche. S'il fait du maintien sa priorité, le Paraguayen pourrait bien aller voir ailleurs lors du mercato : "Sauver Lille et voir le futur", lit-on d'ailleurs en titre.

Le Lille OSC et ses supporters auront vraiment vécu une saison de toutes les émotions. D'abord enjoués par l'arrivée de Marcelo Bielsa comme entraîneur au mois de juin, les Lillois ont rapidement déchanté face aux mauvais résultats de cette jeune formation, toujours 19ème de Ligue 1. À l'heure actuelle relégable, le LOSC a encore son avenir entre ses mains pour maintenir le club dans l'élite et tous les joueurs semblent être impliqués, à l'image de Junior Alonso.

Le défenseur paraguayen de 25 ans voit, ces derniers temps, son temps de jeu diminuer, malgré ses 32 apparitions en L1. Après avoir fait un passage sur le banc contre Bordeaux, il n'a disputé que 39 minutes contre Guingamp (nul 2-2), 45 minutes face à Marseille (défaite 5-1) et n'a pas pu disputé la rencontre face à Metz (victoire 3-1), absent de la feuille de match. Pour autant, le natif d'Asunción se veut concentrer pour arracher le maintien avec le club qui l'a fait venir en Europe. Mais, une fois cette tâche réussie, il pensera au mercato et ne ferme pas la porte à un départ.

"Nous sommes toujours en contact avec mon représentant. L'essentiel est de rester en Europe, mais nous n'excluons pas d'aller ailleurs. Mais ce que nous voulons, c'est que le club reste en L1 et ensuite voir quels clubs sont intéressés par moi" explique-t-il au média paraguayen ABC avant d'évoquer une potentielle clause concernant une relégation. "Je n'ai aucune clause qui dit que je peux quitter l'équipe si on descend. Mais, en descendant, plusieurs choses changent". Nos confrères dévoilent notamment l'existence d'un intérêt du SL Benfica. C'est une certitude, le mercato sera chaud à Lille.