La prudence reste de mise sur le dossier Bielsa

Les dirigeants Lillois ne sont sûrs de rien avec Marcelo Bielsa...
Les dirigeants Lillois ne sont sûrs de rien avec Marcelo Bielsa...

Malgré une nette avancée des négociations entre Bielsa et le LOSC, les dirigeants Lillois restent mesurés et indiquent qu'aucun accord n'a encore été trouvé.

Le mercure est bas ce matin, à Lille, et contrairement à ce que l'on serait tenté de croire, ce n'est pas la rumeur Bielsa qui le fait remonter. Comme on l'a appris hier, le technicien argentin s'est considérablement rapproché du LOSC et il se murmure qu'il pourrait être sur le banc le 20 janvier, pour le déplacement à Dijon. Mais chez les futurs dirigeants, Gérard Lopez en tête, la prudence est de mise.

L'homme d'affaires hispano-luxembourgeois, bien qu'excité à l'idée de faire venir El Loco dans le Nord, n'a encore trouvé aucun accord définitif, lit-on dans les colonnes de L'Equipe. Dans les dernières négociations qu'il mène avec l'ancien entraîneur de l'OM, il n'est pas question d'argent : Lopez serait prêt à tous les sacrifices pour toucher son rêve du doigt. Il s'agirait plutôt de détails contractuels, comme des clauses de bon fonctionnement. Bielsa attend certainement des garanties sur la politique du club, dans le recrutement ou la formation, par exemple.

Cette prudence s'explique aussi par le passé du trublion Bielsa. L'été dernier, le coach de 61 ans avait donné son accord à la Lazio Rome, avant de tourner les talons au dernier moment. Le club italien s'était alors indigné, évoquant une "violation des engagements pris et des contrats signés" par El Loco. Tant que ce dernier n'aura pas dirigé un match avec le survêtement du LOSC, on ne sera donc sûr de rien...


Réagissez à l'article "La prudence reste de mise sur le dossier Bielsa"