LOSC

La taxe Hollande inquiète Michel Seydoux

Commentaire(s)

La dernière information fiscale liée au football français risque encore plus de défavoriser les clubs français en Coupe d'Europe. François Hollande, le candidat socialiste à la présidentielle, veut taxer les gros salaires à hauteur de 75%, ce qui inquiète beaucoup joueurs et présidents.

Le président du Lille Olympique Sporting Club Michel Seydoux vient d'évoquer cette possibilité en expliquant que selon lui cette mesure, si elle était adoptée, risquait d'affaiblir considérablement les clubs aussi bien en L1 qu'en Europe.

"Les gens viennent voir de beaux matches, surtout en période de crise, ils ont besoin de se distraire. Ils auraient un spectacle appauvri parce que les joueurs talentueux apportent plus que des joueurs en devenir. Moins de spectacle veut dire moins de spectateurs. Les diffuseurs voudront tirer les prix vers le bas, les sponsors disparaitront. On reviendra à un foot associatif. Il y aura peut-être un club exceptionnel, le PSG, et en face des clubs de CFA. Si tuer le foot pro est un choix politique, soit, mais il faut l’assumer."