Ménès espère un huis clos pour les joueurs lillois


Le LOSC se met en danger
Le LOSC se met en danger

"La meilleure chose qui puisse arriver au LOSC, si on raisonne par l'absurde, c'est de jouer le prochain match à huis-clos." Voilà qui est dit, "les joueurs lillois vont avoir peur" de retrouver leur stade. Sur le plateau du Canal Football Club, Pierre Ménès semblait touché par les échauffourées qui ont émaillé la fin de rencontre entre Lille et Montpellier. "C'est accablant, a-t-il réagi. On attend quoi, qu'il y ait un mort ? Parce que là, on y va tout droit."

Le chroniqueur se sent mal, à titre personnel : "je me sens un peu cocu, parce que j'ai pris la défense, ici même, des supporters interdits... Là il y a des incidents entre Rennes et Saint Etienne, Marseille casse tout à Paris, Auteuil assomme le Parc de fumigènes..." Mais cette fois, les "fans" nordistes ont franchi une limite interdite : "là les mecs rentrent sur le terrain pour taper sur leurs joueurs !"