Passi regrette les largesses défensives fatales

Passi dépité de repartir de Rennes sans point
Passi dépité de repartir de Rennes sans point

"On est rentrés dans le match on dormait, malheureusement." Et ça a coûté cher au LOSC... En conférence de presse, Franck Passi était dépité après la nouvelle défaite lilloise à Rennes (0-2) : "on a pris un but rapidement ce qui nous a obligé à attaquer et le deuxième but, c'est encore trop de largesse dans notre surface." Malgré une prestation de plutôt bonne facture, les Dogues ne sont pas encore sauvés : "on est obligés de regarder derrière nous-même alors qu'on nourrissait d'autres ambitions."

Au vu de la rencontre, les Lillois auront des regrets : "c'est un match qui n'a pas tourné vers nous, parce qu'on a pas mal d'occasions, on est tombés sur un grand gardien, je crois qu'il a bloqué dix de nos tirs. Il y a quand même eu aussi des bonnes choses." Finalement, ce sont les errements défensifs qui ont plombé les Nordistes : "on s'est créé pas mal d'occasions de but, mais on a tout gâché en dormant sur les deux buts qu'on a pris. Je crois que si ça avait été un match de boxe, aux points on gagnait, malheureusement on a pris deux K.-O."

Réagissez à l'article "Passi regrette les largesses défensives fatales"