Metz

Vincent Hognon analyse le revers à Lille

Commentaire(s)
Vincent Hognon, l'entraîneur du Football Club de Metz.
Vincent Hognon, l'entraîneur du Football Club de Metz.

Hier en début d'après-midi, les Grenats se sont inclinés in extremis sur la pelouse des Dogues de Lille (1-0, résumé et notes), lors de la 3ème journée de Ligue 1. Un court revers analysé en conférence de presse par Vincent Hognon, l'entraîneur mosellan. Ce dernier regrettait notamment une seconde mi-temps "insuffisante", bien moins maîtrisée que la première.

"Perdre en fin de match c'est toujours difficile. La seconde mi-temps est insuffisante, avec des erreurs techniques et de placement qui nous ont tirés vers le bas. On n'a fait que résister. En première mi-temps, on a été consistants et cohérents en posant des problèmes à Lille. Mais on ne marque pas alors qu'on a eu ce qu'il fallait pour cela. Or si on ouvre le score, le match n'est plus du tout le même. Donc on doit absolument progresser sur ça. La défense à cinq a plutôt bien fonctionné durant une bonne partie du match, mais on a commis des erreurs ensuite", a-t-il estimé, et de poursuivre, plutôt optimiste pour la suite de la saison messine : "On a eu du mal à poser des problèmes à Lille en seconde période. On est mieux que la saison dernière à la même époque. Dans le contenu, il y a des choses satisfaisantes, il faut travailler pour progresser et faire mieux. Concernant Ibrahima Niane, il a fait plein de bonnes choses, il a posé beaucoup de problèmes à la défense centrale adverse. Mais il lui a manqué l'efficacité, comme à toute l'équipe. C'est encore un très jeune joueur (21 ans), ça va venir. Quant à Habib Diallo, il a essayé de tenir le ballon, mais il a eu très peu d'opportunités, car on ne le ressortait presque pas à ce moment-là. C'était alors forcément difficile pour lui de se mettre en évidence..."

Photos Matchs : Lille 1 - 0 Metz