OM

Garcia retient le positif

Commentaire(s)
L'entraîneur marseillais refuse de se laisser abattre
L'entraîneur marseillais refuse de se laisser abattre

Battu contre Lille (1-2) vendredi soir, en ouverture de la 22e journée de Ligue 1, l'OM compte désormais douze points de retard sur les Dogues, deuxièmes. Pourtant, Rudi Garcia ne voulait pas baisser la tête à l'issue de la rencontre : "Une victoire ? Je pense qu’on a fait un match qui aurait pu le permettre. On n’a pas tout bien fait mais on va retenir les éléments positifs : l’état d’esprit, le fait d’être réduits à dix sans que cela ne se voit sur le terrain, le but de Mario Balotelli. Il y a plein de lueurs d’espoir qui font qu’il faut se préparer pour la suite. Il reste encore plein de matchs", a-t-il déclaré.

Avant d'expliquer la gestion du cas Mario Balotelli, dont l'état de forme est loin d'être parfait malgré son premier but vendredi : "Mario ne pouvait pas jouer plus de 15, 20 minutes. On a pris le risque, il ne s’est pas blessé. Il n’a fait qu’une seule séance collective depuis plus d’un mois, a précisé Garcia. Il n’était prévu qu’il rentre que si on était menés, on aurait préféré qu’il ne rentre pas du tout".