Anciens

Leão livre ses premiers mots après son arrivée au Milan AC

Commentaire(s)
Le Portugais n'est pas venu pour voler la vedette à Piatek
Le Portugais n'est pas venu pour voler la vedette à Piatek

Officiellement Milanais depuis ce jeudi, Rafael Leão (20 ans) a signé pour 5 ans en Lombardie. Payé 35 M€ par le septuple vainqueur de la Ligue des Champions, l'international U21 du Portugal a avoué que ce club a une place particulière dans le football : "Je choisissais tout le temps l’AC Milan sur PlayStation car c’était vraiment une équipe forte, le club avait gagné la Ligue des Champions à plusieurs reprises". La console l'a initié au Milan AC, les légendes passées par le stade Giuseppe-Meazza l'ont conforté dans l'idée qu'il se faisait de cette équipe : "Il y a eu beaucoup de super joueurs ici par le passé. Je ne les ai pas vu directement, mais j’ai regardé de nombreuses vidéos de Maldini, Rui Costa, Kaka, Seedorf. Ils ont tous écrit l’histoire du football". Le lusitanien s'est montré ravi d'atterrir dans l'écurie transalpine : "C’est super d’être ici".

Concernant son rôle pour la saison à venir, l'homme aux 8 buts et 2 passes décisives en Ligue 1 la saison passée sait qu'évoluer avec deux attaquants sur le front de l'attaque peut être un atout : "Jouer avec deux attaquants plutôt qu’un seul vous donne plus de chances de marquer. L’un peut rester dans l’axe, l’autre peut avoir plus de liberté". D'un esprit très collectif dans son discours, un Leão ambitieux est "venu pour aider l’équipe, peu importe la position où le coach lui demande de jouer. Il veut aider l’AC Milan à atteindre ses objectifs". Le nouveau coach des Milanais, Marco Giampaolo, fera sans doute évoluer ses joueurs dans un 4-4-2 et devrait associer sa nouvelle recrue à Krzysztof Piątek, transfuge hivernal. L'occasion pour le dernier arrivé d'avoir un mot pour son nouveau partenaire : "Piatek est un super attaquant. Il l’a prouvé au Genoa et a continué à le faire à l’AC Milan". Désormais associés, les deux devront cohabiter et l'ancien Lillois "espère l’aider en lui faisant de nombreuses passes" car "plus il marque de buts, mieux l’équipe est". Une chose est sûre, Rafael Leão est "venu pour faire de son mieux."