Exclu Madein

Une cible du LOSC intéressée par un challenge en France

Commentaire(s)
crédit photo : chaîne youtube de Zaglebie.
crédit photo : chaîne youtube de Zaglebie.

Convoité un peu partout en Europe, Jaroslaw Jach pourrait bientôt atterrir en France. Son agent, en tout cas, l'imaginerait bien développer son énorme potentiel sur les pelouses de Ligue 1. Et pourquoi pas dès le mercato hivernal...

Jaroslaw Jach. Voilà un nom qui commence à faire couler beaucoup d'encre à l'approche du mercato. À l'étranger, où il est cité en Italie, en Espagne, en Angleterre et en Allemagne, mais aussi dans l'Hexagone. Selon nos informations, l'international polonais des moins de 21 ans est dans le viseur de trois clubs français : Montpellier, Saint-Etienne et Lille.

"La France est un l'une de nos destinations privilégiées pour qu'il puisse y développer ses qualités", nous a confié son agent Pawel Staniszewski, admettant toutefois qu'aucune offre n'est encore arrivée sur la table du Zaglebie Lubin, où il est sous contrat jusqu'en 2019. "Plusieurs clubs nous ont contactés mais, pour être honnête, je pense que les offres arriveront pendant la trêve hivernale polonaise (du 19 décembre au 11 février, ndlr)."

L'Euro Espoirs en ligne de mire

Ouvert à un départ en janvier, Jach, qui a disputé l'intégralité des matches de son équipe en championnat, ne se précipitera pas pour trouver un nouveau point de chute. Le jeune défenseur central (22 ans), excellent dans les airs et doté d'un pied gauche redoutable sur coup-franc, souhaite franchir un pallier tout en conservant du temps de jeu sur la deuxième partie de saison.

"Jarek (son surnom, ndlr) ne décidera de partir que s'il est assuré de jouer régulièrement. À ce stade de sa carrière, c'est très important qu'il joue pour développer son potentiel", explique Staniszewski. "C'est aussi important par rapport à l'Euro Espoirs (en juin 2017, ndlr). Il est l'une des stars de l'équipe nationale des moins de 21 ans et doit le rester. Il doit être bien préparé à jouer le tournoi."