LOSC

Les premiers mots de Renato Sanches

Commentaire(s)
Renato Sanches a soif de revanche
Renato Sanches a soif de revanche

Renato Sanches, la nouvelle recrue du LOSC, a été présenté à la presse ce lundi midi. L'occasion de revenir, pour le Portugais, sur son échec au Bayern Munich et ses ambitions.

Transféré pour 20 millions d'euros hors bonus en provenance du Bayern Munich, Renato Sanches est devenu, ce week-end, le joueur le plus cher de l'histoire du LOSC. Le milieu de terrain portugais de 22 ans sort de trois saisons compliquées au Bayern, où il ne s'est jamais réellement imposé, et compte bien rattraper le temps perdu du côté du Nord de la France. Et forcément, les présences de Luis Campos et de José Fonte ont pesé dans son arrivée.

"J'ai choisi le LOSC car je voulais rejoindre un club qui avait vraiment besoin de moi, où je me sentirai utile. J'ai discuté avec le club, Luis campos, José Fonte. Ils ont été de bonnes influences pour rejoindre le club. Je suis très heureux de rejoindre le LOSC, j'avais envie de rejoindre un club qui avait besoin de moi" explique Renato Sanches lors de sa présentation à la presse, ce lundi. "Je donnerai le meilleur pour m'imposer ici et aider le club". La recrue la plus chère de l'histoire du LOSC espère ainsi rentabiliser la somme investie par les Dogues : "Je ne m'occupe pas de ça, mais je souhaite réussir pour que les millions en jeu en valent la peine. Il faut rester concentrer sur le terrain".

"Je souhaite réussir pour que les millions en jeu en valent la peine"

Conscient de ses trois dernières années délicates après avoir explosé au Benfica lors de la saison 2015-2016, le natif de Lisbonne s'est montré critique concernant ses difficultés. "Ça arrive dans la carrière d'un joueur de passer par des moments un peu plus compliqués. De mon point de vue, il ne faut rien lâcher, continuer à travailler. C'est ce que je fais au quotidien pour revenir au premier plan. Je pense également que malgré les titres que j'ai déjà gagné, je peux en gagner encore beaucoup plus. Ça arrive de passer par des moments un peu moins bons dans la carrière d'un joueur, mais en travaillant au quotidien, ça reviendra".

Interrogé plus explicitement sur son échec bavarois, Renato Sanches estime qu'il n'était tout simplement pas prêt lors de sa première saison, après son transfert record de 35M d'euros. "Lors de mon arrivée, je n'étais peut-être pas forcément prêt. Mais les saisons qui ont suivies, j'étais prêt mentalement et physiquement. Je n'étais pas une option, maintenant ce sont des choix qui les concernent. Aujourd'hui, je ne veux plus penser au Bayern. Je leur souhaite le meilleur. J'ai appris à travailler énormément, jamais baisser les bras. Je suis concentré sur le LOSC désormais". Le nouveau numéro 18 du LOSC arrive avec l'envie de s'imposer !