LOSC

Loïc Rémy livre ses vérités sur son départ surprise des Dogues

Commentaire(s)
Loïc Rémy a quitté le Lille OSC, direction Benevento (Serie A).
Loïc Rémy a quitté le Lille OSC, direction Benevento (Serie A).

Le désormais ancien attaquant du Lille OSC, Loïc Rémy, a détaillé les raisons de son départ pour le promu italien Benevento.

Ce lundi, Loïc Rémy a surpris tout son monde, annonçant son intention de quitter Lille. Hier après-midi, le club nordiste a confirmé la mauvaise nouvelle, officialisant le départ de l'attaquant français, qui disposait pourtant d'une offre de prolongation de contrat portant sur deux saisons supplémentaires. À l'occasion d'un live organisé sur le réseau social Instagram, le désormais ex-attaquant des Dogues (33 ans) et futur élément de Benevento, promu en Serie A, a justifié ce départ surprise.

"J'ai accepté une baisse conséquente"

"J'ai demandé un salaire au club, qui a été rejeté et le club m'a fait une autre proposition qui baissait mon salaire et j'ai accepté, une baisse conséquente. Mais en contrepartie, pour le manque à gagner on va dire, je demandais un bonus en cas de qualification en Ligue des Champions", a raconté l'international français (30 sélections, 7 buts). Suite à cette demande, les dirigeants nordistes ont fait traîné les négociations et une petite phrase a été la goutte qui a fait déborder le vase.

"Je ne vais pas citer de nom mais une personne du club a dit à mon agent : 'Tu penses qu'à 33 ans il trouvera une meilleure offre ?' Je pense que ça a été l'erreur fatale, même si les renégociations auraient dû redémarrer plus tôt à mon avis et j'aurais accepté sans regarder. Quand j'ai entendu ça, j'y croyais mais je me suis dit c'est la loi du foot, accepte", a révélé l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais, de l'OGC Nice ou encore de l'Olympique de Marseille.

Le LOSC a tenté de rattraper le coup mais...

Le natif de Rillieux-la-Pape est ensuite revenu sur l'annonce de son départ, qui a surpris tout le groupe lillois : "J'arrive à l'entraînement et je suis le seul en civil. Je croise Jorko (Ikoné) et il me dit : 'Tu fais quoi le vieux ?'. Je lui ai dit 'tonton il s'en va' et il était choqué. C'était un moment, je te dis pas qu'on a pleuré, mais ils ne s'y attendaient pas et je vais les remercier parce qu'on a passé deux années formidables, que ce soit les plus jeunes ou les plus vieux", a-t-il expliqué.

Le joueur, qui se prépare à évoluer sous les ordres de Filippo Inzaghi, a terminé son live en expliquant que le LOSC a bien tenté de rattraper le coup. Mais sa décision était prise. "Quand le club a su que j'allais autre part, le président m'a appelé mais c'était trop tard. José (Fonte) m'a envoyé un message pour me dire 'qu'est-ce que je peux faire pour toi ?' mais ça y est, c'était réglé. Franchement, au sein du club, ils diront que ça a été mal géré, ça a été un regret de la part de beaucoup de personnes".