Mercato

Gabriel a demandé un bon de sortie

Commentaire(s)

Gérard Lopez, le président du LOSC, a confié à la presse anglaise que Gabriel lui a demandé un bon de sortie au prochain mercato. Loin de lui fermer la porte, il en fait même la promotion dans le Royaume, où Everton serait particulièrement intéressé.

On ne sait pas encore si on reverra Gabriel sur une pelouse de Ligue 1 avant la fin de l'été, le championnat de France étant toujours sous la menace d'une suspension définitive. Ce qui est encore moins sûr encore, c'est que le défenseur brésilien du LOSC soit encore Lillois la saison prochaine. Très convoité après des performances très convaincantes au côté de José Fonte, il a émis le souhait de partir au mercato. "C'est vrai qu'il a demandé à partir pour tenter une nouvelle aventure", confirme Gérard Lopez dans une interview avec Sky Sports.

Le président des Dogues est loin de fermer la porte à son jeune joueur (22 ans) et profite même de cette intervention médiatique pour en faire la promotion de l'autre côté de la Manche. "Je sens qu'il fait partie des cinq meilleurs défenseurs centraux du moment en Europe", lance Lopez, qui s'appuie notamment sur le pourcentage de duels gagnés de Gabriel cette saison. "C'est une machine absolue et pour moi, il est parti pour rejoindre un très grand club, même si ce n'est pas pour cette année."

Au rayon des clubs intéressés, justement, c'est Everton qui paraît le plus proche de boucler l'affaire. "Nous avons reçu plusieurs offres, mais un club semble plus avancé que les autres", admet Gérard Lopez, avant de rappeler sa stratégie de vente. "Le mécanisme que j'ai mis en place, et on a vu que ça a très bien marché avec Nicolas Pépé (vendu l'été dernier à Arsenal contre 80 M€, ndlr), c'est que je fixe un prix pour le joueur et au final, c'est lui qui choisit où il veut aller jouer." La presse anglaise évoque une potentielle offre de 34 millions d'euros de la part des Toffees.