Mercato

L'OM s'apprête à perdre Villas-Boas... et pense à Galtier

Commentaire(s)

Jacques-Henri Eyraud aurait déjà anticipé la succession d'André Villas-Boas, qui menace de partir, en couchant les noms de plusieurs entraîneurs potentiels.

La première pièce du domino est tombée, jeudi soir, quand l'OM a officialisé le départ de son directeur sportif Andoni Zubizarreta. Albert Valentin, le directeur du scooting, va suivre et André Villas-Boas, très attaché aux deux espagnols, a déjà fait part à Jacques-Henri Eyraud de son désir de mettre les voiles, lui aussi. Même si le contexte actuel empêche de parler d'urgence, le président marseillais devra rapidement trouver un nouvel entraîneur si AVB, qui s'est forgé en seulement un an une cote de popularité vertigineuse auprès du peuple olympien, décidait bel et bien de claquer la porte.

Puisque le technicien portugais brandissait la menace d'un départ depuis plusieurs mois déjà, Eyraud a eu le temps de penser à son éventuelle succession. D'après La Marseillaise, il aurait même déjà sondé plusieurs entraîneurs libres, comme le Suédois Sven-Goran Eriksson (72 ans) ou l'Italien Vincenzo Montella (45 ans). Le premier, qui sort d'une courte expérience à la tête des Philippines début 2019, n'a plus coaché en Europe depuis 2011 et son départ de Leicester. Le second s'est fait virer de la Fiorentina en fin d'année dernière.

Galtier, priorité d'Eyraud

Hervé Renard (51 ans), passé par Sochaux et Lille en Ligue 1 et actuel sélectionneur de l'Arabie Saoudite, aurait également été contacté par Jacques-Henri Eyraud. Mais la priorité de ce dernier se nommerait Christophe Galtier (53 ans). Malgré son intérêt pour le club de sa ville, le Marseillais de naissance sera plus compliqué à déloger de Lille, où il a prolongé l'année dernière jusqu'en juin 2021.