Mercato

Le Bayern Munich sort l'artillerie lourde pour rafler la mise dans le dossier Pépé

Commentaire(s)
Nicolas Pépé est lié au Lille OSC jusqu'en 2022.
Nicolas Pépé est lié au Lille OSC jusqu'en 2022.

Sauf énorme revirement de situation, Nicolas Pépé quittera Lille au prochain mercato d'été. Mais où ira le talentueux attaquant des Dogues ? Le suspense reste entier, mais le Bayern Munich semble avoir pris une longueur d'avance dans ce dossier.

"Il y a des discussions entre le président (Gérard Lopez) et Nicolas (Pépé) qui font qu'il aura un bon de sortie. Sûrement pas gratuit, très élevé, mais comme il sera sollicité par les grands clubs... J'espère qu'il aura le choix et fera le bon choix pour aller dans un grand club", indiquait récemment Christophe Galtier, l'entraîneur du club nordiste, sur RMC. Le technicien ne s'est pas trompé, son attaquant, auteur d'une saison 2018-2019 étincelante (17 buts et 8 passes décisives en 29 matches de Ligue 1), aura l'embarras du choix, qui plus est parmi les cadors européens.

Le Bayern Munich avance "à vitesse grand V"

Un premier top club vient d'ailleurs de sortir de sa boîte en cette période de trêve internationale et il s'agit du Bayern Munich. Selon beIN Sports, qui révèle l'information ce mardi après-midi, le géant bavarois, bien parti pour glaner un nouveau titre de Champion d'Allemagne, aurait pris les devants dans le dossier menant à l'ancien joueur du SCO Angers. Le média explique ainsi que les dirigeants du Bayern auraient déjà soumis trois offres à leurs homologues lillois. La plus élevée, la dernière, flirterait même avec les 80 millions d'euros.

La marque aux trois bandes dans le coup ?

Nos confrères vont plus loin et précisent que l’équipementier historique de l’écurie allemande, Adidas, participerait même au deal afin de finaliser cette opération. L’international ivoirien (1 sélections), sous contrat au LOSC jusqu'au 30 juin 2022, viendrait remplacer Arjen Robben sur le côté droit de l’attaque bavaroise. Il ne reste, désormais, plus qu'à attendre la réponse des autres clubs intéressés par les services du numéro 19 des Dogues. Dans les bureaux du Domaine de Luchin, on s'en frotte déjà les mains à l'avance.