Mercato

Lille annonce la couleur pour son mercato estival

Commentaire(s)
Le LOSC va s'armer de patience au cours de ce mercato estival.
Le LOSC va s'armer de patience au cours de ce mercato estival.

Les Dogues de Lille tenaient leur première conférence de presse de la saison 2016-2017. Frédéric Antonetti, l'entraîneur du LOSC, et Jean-Michel Vandamme, le directeur général adjoint, étaient présents devant les médias ce midi et ont longuement parlé mercato.

À Lille, après un exercice 2015-2016 plus que satisfaisant, terminé en boulet de canon - cinquième place finale et qualification pour la Ligue Europa -, on ne souhaite pas (trop) modifier un effectif qui a fait ses preuves. Mais avec les différents retours de prêts et les investissements consentis sur le marché l'hiver dernier, l'effectif nordiste est en surnombre ("Aujourd'hui, on doit être à 28-29 contrats pro dans l'effectif", dixit Jean-Michel Vandamme). Cet été, la première priorité du club nordiste sera donc de dégraisser un effectif pléthorique. Sans toutefois brader ses actifs. "Tant qu'on n'aura pas vendu certains joueurs, on ne pourra pas anticiper de transferts. On souhaite que nos joueurs soient vendus à leur juste valeur. Et on va y arriver", a expliqué le dirigeant des Dogues en préambule.

Des propos corroborés par le technicien corse qui souhaite avoir à sa disposition, le plus rapidement possible, un effectif composé de 25 joueurs : "On est en coupe d'Europe, j'ai demandé d'avoir 18 joueurs : 7 défenseurs, 5 milieux de terrain, 6 attaquants, 2 gardiens majeurs ainsi que 6 ou 7 jeunes à développer", a-t-il indiqué. Au rayon des départs, Marvin Martin ne sera pas retenu - Bordeaux est intéressé par son profil. Concernant le dossier Ronny Rodelin, de retour d'un prêt à Caen, aucune décision n'a encore été prise et l'attente est de mise avec l'ancien joueur de Nantes. L'incertitude plane également autour de Florent Balmont. Mais, le milieu relayeur, qui dispose d'une belle offre de Dijon, semble bel et bien se diriger vers la sortie. C'est ce qu'a laissé sous-entendre l'entraîneur insulaire : "Florent Balmont fait partie de l'effectif. Il a toutes les informations voulues pour faire son choix. Il a énormément apporté au LOSC."

Les trois joueurs les plus bankables du LOSC, à savoir Sofiane Boufal, Djibril Sidibé et Sébastien Corchia, ne sont quant à eux pas assurés de quitter la maison nordiste. Face à la lenteur du marché, Lille pourrait bien tirer son épingle du jeu. Jean-Michel Vandamme, lui, veut en tout cas y croire : "Est-ce sûr que Sidibé et Boufal partent au mercato ? Non. Maintenant, ils seront sollicités. Qu'il y ait aussi des sollicitations pour Sébastien Corchia, c'est possible. Mais on ne cassera pas notre équipe", a-t-il affirmé. "Je trouve qu'on a trop de joueurs. Je ne veux pas qu'ils soient malheureux car ils n'auraient pas assez de temps de jeu. Et puis pour développer des jeunes, il faut aussi laisser de la place. Voilà notre politique de constitution de l'effectif", a conclu Frédéric Antonetti pour qui des coupes dans l'effectif sont impératives. Reste désormais à savoir si ces dernières seront de son propre chef ou subies...