Mercato

Obraniak s'entraîne au LOSC en attendant des offres

Commentaire(s)
Obraniak, l'un des hommes forts du doublé de 2011
Obraniak, l'un des hommes forts du doublé de 2011

Après avoir parcouru pas mal de chemin, Ludovic Obraniak est de retour au LOSC... Pour s'entraîner. Libre de tout contrat, le Franco-Polonais de 31 ans attend des propositions qui ne devraient plus tarder.

Le 14 mai 2011, Ludovic Obraniak offre la Coupe de France au LOSC d'un coup franc magistral. Depuis, le Messin de formation a pas mal bougé. Gironde, Allemagne, Turquie, Israël... Le gaucher a toujours trouvé de quoi s'occuper jusqu'à ce mercato. Après avoir résilié à l'amiable le contrat qui le liait au Maccabi Haïfa, l'ancien Bordelais n'a reçu aucune proposition capable de le faire frémir. Rentré à Lille pour s'entretenir en attendant un bon challenge, le joueur de 31 ans pourrait être l'un des bons coups à saisir pour les clubs de Ligue 1 en mal de renforts.

Fini, Obraniak ?

"On se demande si, compte tenu de son âge, le rythme de la Ligue 1 est encore compatible." Ces mots sont ceux de Bernard Serin. Le président du FC Metz qui a essuyé le refus du milieu polyvalent lorsque les Grenats remontaient en Ligue 1 pour la saison 2014-2015 a reçu deux réponses. L'une sur un réseau social sur lequel le joueur a recadré le président lorrain : "Me discréditer gratuitement de la sorte est irrespectueux et indigne de l’héritage que le président Molinari et d’autres vous ont transmis." L'autre sur le terrain, où Obraniak a continué de briller, offrant même une coupe nationale au Maccabi Haïfa face au Maccabi Tel Aviv.

Malgré une dernière année de contrat en Israël, le Polonais a choisi de rentrer en France comme il le confiait sur le site officiel du club lillois : "Suite à l'élimination en Europa League avec Haifa, les priorités ont un peu changé... On a décidé de se séparer d'un commun accord avec le club." Maintenant, il faut attendre que de belles opportunités se présentent. Et si celles-ci ne sont pas encore tombées lors du mercato, nul doute que le joueur libre aura droit aux regards envieux d'équipes en difficulté ou nécessitant une caution technique supplémentaire.

La Ligue 1 l'intéresse... Et réciproquement ?

Toujours devant les caméras de LOSC TV, le joueur a évoqué un possible retour dans le Championnat de France : "C'est vrai qu'un retour en Ligue 1, à la stabilité, ça ne me ferait pas de mal." Chez des Dogues qui lui ont ouvert leur porte ? "Je ne crois pas non, les choses ont été claires. Après on ne sait jamais. (rires)" Dans tous les cas, le gaucher est ouvert aux propositions. Qu'il s'agisse de promus comme Nancy, Dijon, de formations en manque d'allant comme Lorient ou Angers voire d'équipes recherchant un joker comme Montpellier, Ludovic Obraniak a de l'expérience à revendre... Avis aux amateurs !