Ligue 1 / 14/05/2017 21:00

4 - 0

Mi-Temps : 2 - 0

Score final : 4 - 0

Arbitre : B. Bastien

Stade : Stade Louis II.

14/05 L1

L'ASM écrase le LOSC dans sa marche impériale (analyse et notes)

Monaco s'envole vers le titre !

L'AS Monaco est toute proche du titre de champion de France ! Après une belle victoire (3-0) sur le LOSC en cette 37ème journée de Ligue 1, les Monégasques n'ont plus qu'un point à prendre pour définitivement distancer Paris.

Ligue 1 - 37ème journée
AS Monaco - LOSC Lille : 4-0 (2-0)
Buts :
 Falcao (6ème, 69ème) et B.Silva (45ème) pour l'ASM.

LE FAIT DU MATCH

Le LOSC manque le coche. Décomplexés, les Lillois reviennent bien en mileu de première période, Naïm Sliti, Eder et Yacine Benzia se trouvent bien... Mais aucun des trois n'arrive à battre un Danijel Subasic impérial. Le portier croate rappelle que l'ASM ne sera pas seulement championne grâce à une très grande attaque, mais aussi grâce à un gardien de talent.

LES BUTS

1-0 (6ème) : L'ASM commence sa marche impériale ! Mike Maignan vient de sortir une balle en touche en catastrophe. Sa défense ne se remobilise pas pour autant, et Sidibé peut déborder et glisser le ballon à Thomas Lemar qui fouette une superbe centre du gauche. La défense centrale lilloise est inerte, Radamel Falcao smashe sa tête et ouvre déjà le score.

2-0 (45ème) : Monaco double la mise ! Kylian Mbappé est lancé sur le côté droit dans le dos de Franck Béria. Le défenseur revient à l'entrée de la surface, mais son jeune adversaire part à droite, à gauche, encore à droite... Le vétéran lillois est perdu. Le long de la ligne de but, l'international français remet à Bernardo Silva qui pousse la balle au fond pour le centième but asémiste cette saison. Le titre est à portée de main !

3-0 (69ème) : Quel but monégaque ! Tout part d'une relance de Tiémoué Bakayoko dans un milieu de terrain déserté par les Lillois. Thomas Lemar peut s'enfoncer plein axe avant de trouver Kylian Mbappé d'une passe lobée. En une touche, le jeune international français remet sur Radamel Falcao dont la volée du plat du pied droit fait mouche.

4-0 (89ème) : Le LOSC boit le calice jusqu'à la lie... Thomas Lemar perce très rapidement à gauche, lève la tête et voit Valère Germain au second poteau; Son centre part vite, mais Junior Alonso passe devant et marque malheureusement contre son camp.

L'HOMME DU MACTH

Le duo Mbappé - Falcao. Encore eux, toujours eux... Sans avoir énormément d'occasions, les deux attaquants ont fait beaucoup de mal au LOSC. Si le Colombien trouve la faille sur sa première frappe, son jeune coéquipier a su distiller deux superbes passes décisives, faisant parler vitesse, talent et précision. Une nouvelle prestation de haut vol pour une attaque monégasque à 101 buts cette saison.

LES NOTES

ASM : Subasic (7.5) - Fabinho (6), Jemerson (6.5), Glik (6), Sidibé (6) - Silva (7.5), Bakayoko (6.5), Moutinho (6), Lemar (7) - Mbappé (8), Falcao (8)

LOSC : Maignan (5) - Corchia (5.5), Koné (4), Alonso (4.5), Béria (4) - Mavuba (4), Amadou (5), Sliti (6), Benzia (4.5), Kishna (4) - Eder (4.5). 

LES CONSÉQUENCES

Monaco est quasiment champion ! Le goal-average asémiste (+71 contre +53 pour Paris) lui assure quasiment le sacre, mais celui-ci ne sera officiel que lorsque les hommes du Rocher prendront un point, soit pendant leur match en retard contre l'ASSE, soit contre Rennes lors de la 38ème journée. Quoi qu'il en soit, les hommes de Leonardo Jardim ont encore fait montre d'une qualité incroyable. Sans être ultra-dominateur, le collectif monégasque a surclassé le LOSC et le reste de la Ligue 1. Le titre n'est plus très loin.

Lille termine en roue libre. Franck Passi a senti ses hommes démobilisés lorsqu'il a annoncé son départ, ceux qu'il a alignés ce soir se sont montrés sous un beau jour. Face à un Rocher en défense, les Nordistes ont peiné... Et ont craqué en défense, notamment sur le premier but où la défense est absente. Quoi qu'il en soit, les Dogues sont sauvés, ils espèrent une belle fête lors du dernier match contre Nantes avant de se plonger dans le futur sous la direction de Marcelo Bielsa.

Olivier Valentin,
MadeInDogues.com

scan infos LOSC

1 2 3 4 5