LOSC

Burak Yilmaz est un "roi" selon Mevlüt Erding

Burak Yilmaz contre le FC Metz.
Burak Yilmaz contre le FC Metz.

Ancien pensionnaire de Ligue 1 (295 matches), Mevlüt Erding (34 ans) garde un œil sur le championnat de France. Joueur de Kocaelispor, en Turquie, l'attaquant suit tout particulièrement Burak Yilmaz, qu'il a côtoyé en sélection nationale.

"Non, c’est un leader né, un capitaine né. Un joueur qui emmène son équipe avec lui, qui va presser. J’ai parfois joué avec lui en équipe de Turquie mais je trouve qu’il est meilleur lorsqu’il est seul devant. Il est très imposant et il prend beaucoup de place. C’est un super joueur. A chaque match, il motive les autres, quel que soit l’adversaire. Et quand il est arrivé à Lille, il a annoncé que c’était pour être champion. C’est quand même incroyable de dire ça en début de saison alors que le PSG est le grand favori. Ça montre l’état d’esprit et la force de caractère de Burak Yilmaz. C’est lui qui a emmené le LOSC au titre. Il a surmotivé ses coéquipiers, avec l’aide de Christophe Galtier bien sûr, un meneur d’hommes extraordinaire. Ça a bien collé entre Burak et Christophe, le coach a dû adorer son caractère. Même si Burak ne devait pas beaucoup parler français à son arrivée, le football n’a pas de langue, c’est universel. Par un geste, un appel de balle, tu peux te faire comprendre. C’est important de communiquer sur le terrain mais, parfois, il n’y a pas besoin de parler. Ça s’est encore vérifié avec Burak. Comme son surnom l’indique, c’est le "kral", le roi, et il est encore perçu comme tel en Turquie", a-t-il déclaré dans un entretien accordé au site de la Ligue 1.