LOSC

Olivier Létang affiche son mécontentement concernant les sanctions de la Commission de discipline

Olivier Létang, le président du LOSC
Olivier Létang, le président du LOSC

Mécontent après les sanctions infligées au LOSC concernant les incidents à Lens, Olivier Létang n'hésite pas à le faire savoir ! Le président du club lillois, sanctionné d'un point de pénalité avec sursis et de la fermeture du parcage visiteurs jusqu'au 31 décembre, n'a pas caché sa surprise concernant une décision "pour le moins très surprenante et totalement injuste" de la Commission de discipline.

" Je rappelle que le LOSC n'était pas l'organisateur de la rencontre et que nos supporters ne sont jamais sortis du parcage visiteurs. Le problème de fond n'est toujours pas réglé et il ne le sera jamais si on ne sort pas de débats partisans" lâche Létang dans L'Equipe. "Le football français rencontre aujourd'hui des problèmes qui peuvent toucher tous les clubs, tous les stades. Un match est et doit rester une fête. On ne peut pas accepter que des personnes soient blessées en marge d'une compétition sportive. Le stade ne peut pas être pris en otage par une infime minorité. J'ai rencontré la secrétaire d'État aux sports il y a 10 jours lors d'un très bon échange et je lui ai dit que nous devions tous ensemble prendre des mesures fortes. Les clubs avec les instances du football mais aussi avec les autorités compétentes, les ministères des sports, de la justice et de l'intérieur".